Accueil > Chroniques > Emploi et formation > Le bon CV pour le bon emploi

Le bon CV pour le bon emploi

Par Kathleen Grenier ce 14 février 2011 à 00h35

À chaque emploi son c.v. !

Dans le cadre de mon travail, les chercheurs d’emploi me demandent souvent : « À quoi sert vraiment le curriculum vitae ? ». Parfois nostalgiques de l’époque où les candidats se présentaient directement à l’employeur sans invitation et où les embauches se faisaient « plus informellement », ceux-ci se questionnent sur l’utilité et la pertinence réelle de ce document.

D’entrée de jeu, je leur réponds que le rôle du curriculum vitae est d’abord et avant tout d’obtenir une entrevue qui donnera ensuite au candidat l’occasion de se « vendre en personne » à l’employeur. Jusque-là, mes clients sont généralement d’accord. Toutefois, lorsque je précise qu’il faut presque systématiquement modifier, bonifier, ajuster et remettre à jour notre curriculum vitae en fonction des différents postes sur lequel on postule, les réactions sont plus vives! Laissez-moi toutefois vous expliquer les raisons pour lesquelles un candidat devrait constamment revoir son curriculum vitae :

Le curriculum vitae est un projet à long terme

Plus qu’un simple document de sélection, le c.v. doit réellement refléter les capacités, compétences et réalisations professionnelles du candidat. En ce sens, au fur et à mesure que le candidat se développe, le c.v. devrait également se développer. D’ailleurs, les gens oublient souvent que le c.v. n’est pas strictement réservé à la recherche d’emploi. Il peut être exigé pour l’obtention d’un poste à l’interne ou d’une promotion, lors de l’inscription dans un programme d’études ou pour des demandes de subvention, dans le cadre du lancement d’une entreprise, pour ne nommer que ces exemples.     

Le bon curriculum vitae pour le bon poste

Que penseriez-vous de votre guide de randonnée pédestre s’il portait des talons hauts? On dirait là « cordonnier mal chaussé ».  Et dans la vie comme en recherche d’emploi, c’est le lot de plusieurs personnes ! En fait, cet exemple illustre très bien la tendance dont je veux vous parler, qui est celle d’envoyer systématiquement le même c.v. à tous les employeurs, et ce, peu importe les postes. Comme dans l’analogie des chaussures, en recherche d’emploi, il importe de chausser « les bons souliers ». En ce sens, le c.v. que le candidat envoie au recruteur devrait être parfaitement adapté à l’emploi souhaité. Pour ce faire vous pouvez vérifier ces quelques éléments :

·        Une personne qui ne connait pas votre profession serait-elle en mesure de bien comprendre votre c.v. ou, mieux encore, « de vous vendre »? Comme il se peut que le recruteur à qui vous faisiez parvenir votre c.v. soit un « généralistes » qui embauche pour une multitude de postes, mieux vaut vous assurer qu’il puisse bien comprendre votre objectif professionnel.

·        Certains emplois occupés ou certaines informations sont-elles devenues moins importantes ou même désuètes considérant votre cheminement? Dans de tels cas, la sélection ou l’ordre des éléments de votre c.v. devraient sans doute être redéfinis. Ainsi, par exemple, un candidat qui a acquis quelques années d’expérience dans son domaine d’études devrait songer à présenter en avant-plan ses expériences de travail et à relayer au second plan ses études, qui ne sont plus nécessairement son meilleur atout.

·        Le vocabulaire dans votre domaine professionnel a-t-il changé? Si c’est le cas, le fait d’utiliser un vocabulaire désuet peut grandement nuire à un candidat, le faisant ainsi paraître déqualifié dans son domaine. Ceci est particulièrement vrai dans les domaines liés à la technologie. De façon plus générale, le fait de parler de dactylo, par exemple, peut laisser croire à l’employeur que la personne n’a pas actualisé ses connaissances en bureautique.

·        Dans le même sens, les termes utilisés dans votre c.v. reflètent-ils les termes généralement utilisés dans l’industrie ou sont-ils propres à la nomenclature interne de votre dernier employeur? Il est donc sage de réviser régulièrement le c.v. de façon à s’assurer que le vocabulaire qui y est employé est adéquat et actuel.

La rédaction du curriculum vitae n’est pas une tâche facile puisqu’elle exige de bien se connaître et d’effectuer au préalable un bilan de nos compétences. N’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel en employabilité pour rédiger un curriculum vitae qui vous permettra de vous démarquer.  Je vous invite à visiter le site www.tonpain.compour consulter la liste des organismes pouvant vous venir en aide. 

Kathleen Grenier, c.o.

Conseillère en emploi

Tandem International

tandem international, c.v., emploi

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Évaluation publique de la chronique
La chronique a présentement une cote de 0 / 5
Ajoutez votre commentaire

(Ne sera pas publiée)

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Notre expert

Tandem International


Saint-Joseph-de-Beauce
Tél. : (418) 397-8067


Kathleen Grenier

En savoir plus sur moi
 

Mes dernières chroniques


Répertoire des entreprises

 
Entreposage Ste-Marie
1338 1ere rue, parc industrielle
Sainte-Marie, Québec G6E 3H3
(418) 387-8107
 
Profil Action Santé
1083 boulevard Vachon, Nord suite 400
Sainte-Marie, Québec G6E 1M8
(418) 387-1517

Le coin des experts