Accueil > Nouvelles > Affaires > Les gouvernements doivent se retirer

Les gouvernements doivent se retirer

Par Mélanie Létourneau ce 23 février 2011 à 08h06

La Chambre de Commerce de Beauceville accueillait ce mardi 22 février à la salle Desjardins de l’aréna de Beauceville le conférencier Martin Masse. Directeur du magazine Internet Le Québecois Libre et ancien conseiller politique du député fédéral Maxime Bernier, M. Masse a expliqué pourquoi, selon lui, les plans de relance ne sont pas la solution pour se sortir de la crise économique.

Inutilité des plans de relance

Depuis 2008, les gouvernements des quatre coins du globe ont mis en œuvre des plans de relance faramineux et pourtant, en Europe tout comme aux États-Unis, une reprise durable se fait toujours attendre. Selon Martin Masse, l’explication réside dans l’ingérence des gouvernements qui a contribué à créer cette crise. « La meilleure façon d’encourager une reprise est que les gouvernements s’enlèvent du chemin », soutient Martin Masse. En effet, M. Masse est d’avis que c’est à cause d’une mauvaise allocation des ressources qu’il y a crise économique. Par exemple, ce sont les interventions de l’État qui crée des « booms » économiques, ce qui a comme conséquence de créer une frénésie de dépenses et d’investissements, ce qui envoie un mauvais signal aux consommateurs. « Parce que les banques centrales ont créé trop d’argent, ça envoie un mauvais message aux gens qu’il y a beaucoup d’épargnes pour investir alors que c’est faux. C’est comme prendre sa carte de crédit et aller dépenser sans compter. On se sent riche sur le moment, mais en réalité on ne l’est pas », expliquait M. Masse. À travers les époques, il a été démontré qu’après chaque boom ou bulle créée par l’État, que ce soit le boom technologique des années 90 ou celui de la construction, il s’en suit une période où la bulle se dégonfle, ce qui amène donc à un crash économique. « Les crises économiques sont le résultat inévitable des booms d’avant. La crise devient donc un processus de réajustement des ressources pour qu’elles soient plus profitables ailleurs », de poursuivre Martin Masse.

Martin Masse ne croit pas non plus à l’efficacité des plans de relance. « Les plans de relance ne règlent pas le problème, ils ne font que le repousser à plus tard », estimait le conférencier. Alors si ces plans ne sont pas la solution à une reprise économique, quelle mesure le sera ? À cela, Martin Masse a insisté à nouveau sur le fait que les gouvernements ne devraient pas intervenir et s’enlever du chemin et que ce sont l’intervention des banques centrales qui contribuent à relancer lesdites crises. Il est également d’avis que l’État est actuellement en train de créer de nouvelles bulles et que d’ici quelques années, on connaîtra les effets d’une autre crise et que le taux d’endettement sera de trois fois supérieur à ce qu’il est présentement. Selon Martin Masse, les programmes de relance amènent les gens à dépenser et à s’endetter davantage et, tôt ou tard, ils devront en payer le prix.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Journal de Beauce-Nord
234, rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 3B8
(418) 387-1205
 
Ovascène
919, St-Martin
Sainte-Marie, Québec G6E 1E6
(418) 387-2200


Nouvelles récentes