Accueil > Nouvelles > Affaires > 25 ans à former la relève

Jean François Giguère

25 ans à former la relève

Par Mélanie Létourneau ce 25 mai 2011 à 14h09
Crédit photo : Mélanie Létourneau
Jean François Giguère et Daniel Maheu, pro-maire de Ville Saint-Joseph.

Pour son déjeuner reconnaissance du mois de mai, la Chambre de commerce et d'Industrie de Saint-Joseph recevait le directeur de l'École secondaire Veilleux et résidant de Saint-Joseph, Jean François Giguère.

Beauceron d’adoption, Jean François Giguère a vu le jour à Saint-Anselme dans Bellechasse. Il a également vécu bon nombre d’années du côté de Lévis où il a complété ses études secondaires au Collège de Lévis. Considéré comme un garçon espiègle, Jean François, aîné d’une famille de quatre enfants, se dira tout de même privilégié d’avoir grandi au sein d’une famille avec de belles valeurs. Il estime de plus avoir reçu une éducation hors pair. Habile communicateur et vivement intéressé par l’histoire, notamment celles racontées par ses ancêtres originaires de la Beauce, Jean François Giguère a entrepris des études à l’Université de Sherbrooke en histoire en plus de faire des études en pédagogie et plus tard, en 1999, une maîtrise en intervention éducative. Nouvellement diplômé en 1986, celui rêvait de devenir trappeur à 12 ans, a pris finalement la direction de l’Ouest canadien, puisque les emplois en enseignement étaient plutôt rares au Québec à cette période. « J’ai adoré mon expérience, une fierté pour moi d’avoir enseigné là-bas », dira celui qui célébrera son 49e anniversaire de naissance le 29 mai. Mais après avoir entendu de belles histoires sur la Beauce, Jean François rêvait de venir s’y établir, d’avoir sa vieille maison avec son lopin de terre. Après son expérience d’enseignement dans l’Ouest canadien, il revient donc au Québec et enseignera notamment l’anglais à Saint-Anselme et à Saint-Damien avant de reprendre la route vers Vancouver où il y séjournera cette fois pendant trois ans.

Vision, leadership, mobilisation

C’est finalement en 1992 que Jean François revient au Québec et décroche un emploi d’enseignant à la Polyvalente Benoît-Vachon de Sainte-Marie avant d’y occuper le poste de directeur-adjoint pendant plus de cinq ans. Le 4 février 2005 marquera l’arrivée de Jean-François Giguère à titre de directeur de l’École secondaire Veilleux de Saint-Joseph. « Un petit bijou que j’ai découvert », dira-t-il de cet établissement d’enseignement. Une partie de sa conférence aura d’ailleurs été consacrée à cette école dont il est visiblement très fier, puisqu’elle est reconnue notamment pour ses qualités de visionnaire, de leadership et de mobilisation de son personnel. Convaincu de l’importance d’inciter les jeunes à poursuivre leurs études et d’éviter ainsi le plus possible le décrochage scolaire, Jean François Giguère croit que les jeunes sont notre belle relève de demain. « Ça prend tout un village pour éduquer un enfant », dira-t-il en guise de conclusion.

Les déjeuners reconnaissance de la Chambre de commerce et d’Industrie de Saint-Joseph feront relâche durant la période estivale et reprendront le mercredi 28 septembre en accueillant comme conférencier le musicien Richard Drouin. Ces déjeuners sont organisés dans le but de mieux faire connaître des personnalités d’affaires tout en offrant aux jeunes un espoir et une source d’inspiration pour leur avenir.

Chambre de commerce et d'industrie de Saint-Joseph, École secondaire Veilleux, Jean-François Giguère

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Cabane à Pierre (La)
566, Rang 2
Frampton, Québec G0R 1M0
(418) 479-5200
 
Boutique Fring
212 Notre-Dame Sud
Sainte-Marie, Québec G6E 2V4
(418) 387-5500


Nouvelles récentes