Accueil > Nouvelles > Agriculture > Fonds d’investissement de 75 M$ pour la relève agricole

Fonds d’investissement de 75 M$ pour la relève agricole

ce 11 mars 2011 à 12h23
Crédit photo : Courtoisie

Dans le cadre du Congrès annuel de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ), qui se déroule du 10 au 12 mars à Orford, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Corbeil, a procédé au coup d’envoi officiel du Fonds d’investissement pour la relève agricole (FIRA). « Nous souhaitons offrir aux jeunes agriculteurs des instruments de financement qui leur permettent de réaliser leur rêve de démarrer leur entreprise et d’en assurer la pérennité », a lancé d’entrée de jeu le ministre Corbeil, en soulignant que cette annonce cadre bien avec le thème du congrès de la FRAQ, "Dans relève, il y a rêve" ».

Rappelons que la mise en place du Fonds, pourvu d’une enveloppe de 75 millions de dollars, fait suite à la signature d’une entente en juillet 2010 par le gouvernement du Québec avec les partenaires du FIRA, à savoir le Fonds de solidarité FTQ et Capital régional et coopératif Desjardins qui contribuent chacun à hauteur de 25 millions de dollars.

Le FIRA s’inscrit dans la vision du gouvernement qui a dessein de rassembler les conditions propices à l’établissement d’un environnement d’affaires qui permettent aux entrepreneurs de la relève de réaliser leurs projets, de prospérer et d’augmenter leur capacité concurrentielle. « Le soutien financier offert par le FIRA aux jeunes entrepreneurs constitue une réponse concrète aux demandes de la FRAQ et se situe dans la foulée du plan d’action de la Politique jeunesse du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Je rappelle également que l’ensemble des mesures de soutien à la disposition de la relève agricole sont les plus généreuses en Amérique du Nord », a souligné M. Corbeil.

Les trois produits financiers offerts représentent des mesures de soutien novatrices en matière d’aide à la relève agricole. Il s’agit de prêts subordonnés, de capital-actions et de possibilité de location-achat de terres agricoles. Ces trois mesures permettront de combler les besoins de capital des jeunes agriculteurs qui évoluent en dehors du cadre du transfert d’une entreprise familiale. « Mettre sur pied une entreprise agricole requiert des investissements importants. Les jeunes qui se lancent en agriculture ne disposent pas toujours des capitaux nécessaires au démarrage de leur entreprise. Le FIRA pourra les épauler tout au long de la réalisation de leur projet d’affaires », a poursuivi le ministre.

En proposant ces trois formules de financement, les partenaires du Fonds visent une augmentation du nombre de démarrages et d’établissements en agriculture de l’ordre de 60 projets par année. « J’invite les jeunes entrepreneurs agricoles à profiter de ce nouvel outil pour concrétiser et consolider leur rêve et je leur souhaite le meilleur des succès », a conclu le ministre Corbeil. 

agriculture, relève, fonds

Nouvelles Associées


Répertoire des entreprises

 
Ovascène
919, St-Martin
Sainte-Marie, Québec G6E 1E6
(418) 387-2200
 
Feu Vert Design
234 rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 2R1
(418) 387-1205


Nouvelles Récentes