Accueil > Nouvelles > Sports > Une fusillade met un terme à la séquence victorieuse

Une fusillade met un terme à la séquence victorieuse

ce 11 février 2012 à 07h34
La série de victoires du Cool FM a pris fin hier en fusillade.
Crédit photo : Courtoisie
La série de victoires du Cool FM a pris fin hier en fusillade.

Saint-Georges s'est incliné 7 à 6 en fusillade hier à Rivière-du-Loup, dans une rencontre où le Cool FM et les 3L se sont échangés l'avance à plusieurs reprises. La deuxième période a mis en scène un total de huit buts.

Au début de la période initiale, il semblait difficile pour les deux formations de trouver un rythme, jusqu’à ce que le premier filet survienne. C’est Dany Roussin qui a fait dévier un lancer de Jesse Bélanger qui a ricoché accidentellement sur le patin du numéro 15. Roussin récoltait ainsi son 13e but de la campagne. Puis Garrett Peters a fait bouger les cordages derrière Paul Drew pour donner une priorité de deux filets au Cool FM. Nicolas Robillard et Maxime Renaud ont orchestré le jeu avant de voir Peters concrétiser le tout. Ensuite, un lancer de Philippe Lauzé a ricoché accidentellement sur Éric Meloche avant de se retrouver derrière Jeremy Duchesne. Ce but des 3L a été marqué lors d’un avantage numérique.

La foudre est tombée sur la tête des joueurs de Saint-Georges dans la première portion de la période médiane. En effet, les 3L de Rivière-du-Loup ont marqué quatre filets dans les sept premières minutes de cette période. Tout a commencé quand Rivière-du-Loup a nivelé le pointage sur une descente à deux contre zéro de Karl Fournier et de Mathieu Brunelle. Fournier a alors inscrit son premier but de la campagne. Puis, une escarmouche est survenue quand Nicolas Robillard s’est chamaillé avec Jérôme Marois, tandis qu’Hubert Poulin empêchait Jean-Philippe Soucy de nuire à Nicolas Robillard. Par contre, Saint-Georges est sorti avec une pénalité supplémentaire. Les 3L ont profité de cette situation pour prendre les devants. Jeremy Duchesne a tenté un dégagement, mais Dominic Noel a intercepté le disque avant que Pierre-André Bureau ne complète le jeu. Ensuite, Daniel Béland a réussi à s’évader seul devant le cerbère beauceron avant de le vaincre. Richard Vachon a décidé à ce moment de prendre son temps d’arrêt afin de calmer le jeu, mais Rivière-du-Loup a inscrit un autre but. Le cinquième filet des 3L est revenu à David Gosselin qui a fait dévier un lancer de Jean-Philippe Soucy, alors que les locaux évoluaient sur le jeu de puissance.

Le pilote du Cool FM a opté pour une autre stratégie pour tenter de stopper l’hémorragie. Il a envoyé son agent de la paix Hubert Poulin combattre Nick Foran. Le Beauceron a eu largement le dessus sur le Louperivois et ce combat a semblé réveiller la formation de Saint-Georges. Ce fut un événement marquant dans la rencontre, puisque le vent a changé de côté à partir de ce moment. Saint-Georges est revenu avec quatre buts consécutifs avant que la sirène sonne la fin du deuxième tiers. Le Cool FM a obtenu un jeu de puissance de deux hommes et la troupe de Richard Vachon en a profité pour faire payer le prix à deux reprises à la formation de Rivière-du-Loup. Jesse Bélanger et Philippe Audet ont fait bouger les cordages sur cette séquence pour réduire l’écart à un seul filet. Puis, Jean-François Boucher a percuté comme un train Nicolas D’Aoust. Le petit attaquant des 3L a dû retraiter aux vestiaires. Philippe Audet a créé l'impasse à nouveau lorsqu'il inscrit son deuxième but de la soirée. Il s’agissait du cinquième but dans la partie sur un avantage numérique et du troisième dans cette situation pour les Beaucerons. C’est Kévin Cloutier qui a redonné la priorité à Saint-Georges en marquant son 23e filet de la campagne. Philippe Audet a obtenu une assistance et par le fait même son quatrième point dans la rencontre.

Lors du dernier tiers, Saint-Georges a vu quelques guerriers quitter la rencontre. En effet, Garrett Peters, Éric Meloche et François Bolduc n’ont pas terminé le match. De plus, le Cool fm 103,5 a dû concéder quatre jeux de puissances à son adversaire lors de la dernière période. Le Cool FM a réussi à limiter les dégâts puisque Rivière-du-Loup n’a marqué qu’un seul filet pour forcer une prolongation. C’est David Gosselin qui a redirigé un lancer d’Yves Sarault pour inscrire son deuxième but de la soirée.

La période supplémentaire n’a pas fait de maître et les deux équipes se sont dirigées en fusillade. Les locaux ont eu le meilleur lors de cette séance de barrage. En effet, Billy Bezeau et Yves Sarault ont fait bouger les cordages.

Le Cool FM croisera le fer avec le Wild de Windsor à Saint-Georges ce samedi 11 février.


Envoyer à un ami Imprimer

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicité pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Delteck 2000 Inc.
13125, boul. Lacroix
Saint-Georges, Québec G5Y 1N3
(418) - 227-2796
 
Golf du Moulin Laflamme
65, rang binet
Saint-Benoît-Labre, Québec G0M 1P0
(418) 222-6012


Nouvelles récentes