Accueil > Nouvelles > Sports > Une Joseloise au Championnat du monde de hockey-balle

Une Joseloise au Championnat du monde de hockey-balle

Par Mélanie Létourneau ce 18 mars 2011 à 13h38
Crédit photo : Courtoisie
Erika Pouliot

Toute une aventure attend la joueuse de hockey Erika Pouliot. En effet, cette Joseloise de 25 ans qui étudie actuellement du côté de l’Université d’Ottawa participera en juin prochain au Championnat du monde de hockey-balle qui se tiendra en Slovaquie. Elle sera de surcroît la seule québécoise de l’équipe.

Le hockey : une passion à l’année

Erika Pouliot évolue depuis bon nombre d’années dans le hockey sur glace. Or, depuis l’été 2010, la hockeyeuse de 25 ans s’est retrouvée au sein d’une ligue de hockey-balle à Ottawa, ville où elle poursuit ses études universitaires. « J’avais vaguement entendu parler d’une ligue de hockey-balle et je me suis dit que ce serait une bonne idée d’embarquer pour me garder en forme. Le hockey-balle, c’est un peu comme le deck hockey, sauf qu’on joue à 5 contre 5 avec une balle orange, sur le ciment et la surface est aussi grande que celle d’un aréna intérieur. C’est très bon pour le cardio », explique Erika. Puis, contre toute attente, la jeune athlète s’est qualifiée pour les épreuves régionales puis provinciales. Trois semaines plus tard, Erika recevait un appel du coach de l’équipe canadienne de hockey-balle pour l’inviter à joindre l’équipe. « Je pensais que c’était une joke au début. Je ne m’attendais pas à ça du tout. On a donc joué contre les autres équipes des provinces canadiennes à Terre-Neuve en août 2010 et je fus proclamée la 1ère scoreuse du tournoi », de dire non sans fierté la hockeyeuse de Saint-Joseph.

Bien que le hockey-balle se pratique en saison estivale, Erika Pouliot continue de pratiquer son autre sport de prédilection, soit le hockey sur glace. La saison étant maintenant terminée, elle pourra, d’ici quelques semaines, reprendra sa deuxième passion qu’est devenu le hockey-balle. Parallèlement à ces deux sports, la jeune athlète est en voie d’obtenir sa maîtrise en activité physique de l’Université d’Ottawa. Une fois son diplôme en poche, Erika souhaiterait évidemment travailler dans un domaine relié au sport et pourquoi pas en hockey-balle. « Le hockey-balle est populaire à Ottawa, entre autres, mais pas très connu ailleurs comme au Québec. J’aimerais peut-être développer ce sport avec les jeunes. Dans un programme sport-études par exemple », de dire la jeune femme. N’étant pas encore aussi populaire que le hockey sur glace, le hockey-balle nécessite une certaine aide comme la recherche de commanditaires pour faire valoir cette discipline qui gagne tranquillement du terrain. Quoiqu’il en soit, Erika Pouliot se prépare à vivre une autre belle aventure, cette fois du côté de la Slovaquie où elle pourra à nouveau mettre à profit ses talents de hockeyeuse. Sans compte que d’être la seule Québécoise de l’équipe sera déjà une belle fierté et un exploit en soi.

hockey-balle, équipe canadienne, Érika Pouliot

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles Associées


Répertoire des entreprises

 
Feu Vert Design
234 rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 2R1
(418) 387-1205
 
Ovascène
919, St-Martin
Sainte-Marie, Québec G6E 1E6
(418) 387-2200


Nouvelles Récentes