Accueil > Nouvelles > Politique > Luc Villeneuve à la défense des ressources naturelles

Élections Québec 2012 : Portrait des candidats

Luc Villeneuve à la défense des ressources naturelles

Par Éric Gagnon Poulin ce 4 août 2012 à 14h11
« Avec Luc Villeneuve, nous offrons aux Beaucerons un candidat de grande qualité qui saura répondre aux attentes de cette belle région », a déclaré Pauline Marois.
Crédit photo : Éric Gagnon Poulin
« Avec Luc Villeneuve, nous offrons aux Beaucerons un candidat de grande qualité qui saura répondre aux attentes de cette belle région », a déclaré Pauline Marois.

C'est Luc Villeneuve qui portera les couleurs du Parti québécois dans Beauce-Sud pour ces élections provinciales 2012. Les enjeux principaux de cette campagne sont pour lui la saine gestion de nos ressources naturelles et le respect de l'environnement. Des valeurs qu'il dit retrouver au PQ.

Résident de Saint-Victor, Luc Villeneuve est un spécialiste de l’efficacité énergétique. Il préside la Fondation québécoise des énergies renouvelables depuis 2009. « Le Parti Québécois est un parti d’idées et qui a à cœur le développement des régions, qui appuie le secteur manufacturier et qui est en faveur d’une utilisation intelligente de nos ressources naturelles. Pour moi, ça correspond à ce que veulent les Jarrets noirs », a souligné le candidat.

Aussi connu du public pour son implication dans la Coalition citoyenne gaz de schiste Beauce-Etchemins, M. Villeneuve espère que les citoyens se rappelleront des décisions du gouvernement Charest dans ce dossier au moment du scrutin. « Je souhaite que les Beaucerons n'oublient pas que le gouvernement actuel a vendu notre territoire à 10 cents l'hectare à des compagnies gazières pour l'exploration et l'éventuelle exploitation des gaz de schiste. Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable ».

Le candidat propose que le Québec développe des énergies alternatives et propres, comme l'on fait d'autres pays. « En Suède, par exemple, tous les nouveaux quartiers sont alimentés en énergies renouvelables à partir de leurs propres déchets. Ici, on n'a même pas encore réglé la gestion de nos matières résiduelles dans la MRC. Là où ça devient encore plus intéressant, c'est quand la solution alternative devient plus payante que celle d'origine », explique-t-il.

En concluant, Luc Villeneuve affirme vouloir « redonner ce qui appartient au Québécois : leur richesse collective ». « Il faut qu'il y ait une gestion intelligente de nos ressources naturelles. Il faut arrêter de s'appauvrir, car on a été complètement dépossédé de ces ressources sous le règne Charest ».


Envoyer à un ami Imprimer

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicité pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Golf du Moulin Laflamme
65, rang binet
Saint-Benoît-Labre, Québec G0M 1P0
(418) 222-6012
 
Parc-O-Fun
8700, boul. Lacroix
Saint-Georges, Québec G5Y 2B5
(418) 227-6617


Nouvelles récentes