Accueil > Nouvelles > Politique > La soirée électorale de Sylvio Morin

La soirée électorale de Sylvio Morin

Par Hubert Lapointe ce 3 mai 2011 à 07h40
Sylvio Morin.
Crédit photo : Hubert Lapointe
Sylvio Morin.

Le candidat bloquiste de la circonscription de Beauce Sylvio Morin était au Bar Le Duc de Beauceville, ce lundi, afin de prendre connaissance des résultats électoraux en compagnie des membres de son équipe. Veston retiré, manches de chemise roulées, la tension s'apparentait à celle du septième match de la série Canadiens-Bruins. Restait à savoir quel parti réussirait à inscrire le but gagnant.

« À la grâce de Dieu! », s’est exclamé Sylvio Morin à l’annonce des premiers résultats électoraux. D’un air tout à fait jovial, c’est sans regret que M. Morin dit avoir mené sa campagne.

Lorsque les premiers chiffres de la Beauce ont été dévoilés, c’est par un rire franc que Sylvio Morin a réagi au fait que son nom ne faisait pas partie de la liste des trois meneurs. À 22 h 08, lorsque le candidat Maxime Bernier a été officiellement réélu, un court silence a gagné le bar, avant que s’y regagne un esprit de convivialité. « C’est les électeurs qui décident », a-t-il affirmé la tête haute, en constatant avec joie que Maxime Bernier n’a pas obtenu la même majorité que pour sa campagne de 2008. « Le message a tout de même passé. » En bon joueur, il a néanmoins félicité le conservateur pour sa victoire.

Ni déçu ni surpris, Sylvio Morin a tiré des leçons de son expérience, notamment sur une base personnelle. Ainsi, si se présente à lui une nouvelle opportunité de campagne électorale (fédérale ou provinciale), il s’agira d’une requête à laquelle il pourrait bien acquiescer.

De son équipe, André Beaupré s’est entre autres occupé de la stratégie du parti. Confirmant que toutes les occasions qui se sont présentées ont été saisies par Sylvio Morin, M. Beaupré se doutait dès le départ que la Beauce ne serait pas un comté facile. En effet, il a laissé entendre que jamais de son histoire la région n’a élu de candidat bloquiste.

Absorbant la défaite, M. Morin a continué de regarder l’émission spéciale sur les élections afin de savoir combien d’électeurs avaient finalement voté pour lui. À ce propos, il remercie sincèrement chaque personne qui l’a appuyé. « J’ai cru et je crois encore aux messages que j’ai véhiculés », a-t-il conclu, d’autant plus convaincu de l’importance que le Québec devienne un jour un pays.

 



Envoyer à un ami Imprimer

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicité pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Boston Pizza
14917, boulevard Lacroix
Saint-Georges, Québec G5Y 5P2
418-228-8212
 
Jacob Drouin Ltée
2305, 6e avenue
Saint-Georges, Québec G5Y 3X6
(418) 228-2928


Nouvelles récentes