Accueil > Nouvelles > Culture > Un intrus pas comme les autres

Un intrus pas comme les autres

Par Mélanie Létourneau ce 5 août 2011 à 10h57
Les comédiens de la pièce « L'intrus ».
Crédit photo : Mélanie Létourneau
Les comédiens de la pièce « L'intrus ».

La rencontre du nouveau petit copain de sa fille est souvent un événement que la famille attend avec beaucoup d'impatience. Or, ce n'est pas tous les jours qu'un père fait la rencontre d'un individu aux allures un peu douteuses et surtout, coiffé d'une coiffure vert limette! Et si le petit copain en question était en fait un prétexte pour les besoins d'un projet universitaire en psychologie? Et si les apparences n'étaient pas ce qu'elles semblent être? C'est ce que vous découvrirez en assistant à la pièce « L'intrus » au théâtre de l'Hôtel de Ville de Saint-Joseph.

Un ami particulier

« L’intrus » met en scène Florence, une étudiante en psychologie de 22 ans qui présente son nouvel ami à ses parents bourgeois de la banlieue cossue de Sillery. Avec ses allures de punk, Charles aura beaucoup de difficulté à se faire accepter de son beau-père Réginald, un professeur de littérature au vocabulaire très pointu. Tout le contraire par contre pour Juliette, épouse de Réginald et mère de Florence qui elle, moins à cheval sur les principes, accueillera le nouvel ami de sa famille les bras ouverts. Ce qui promet d’être une soirée plutôt mouvementée pour cette famille et son intrus qui ne passe pas inaperçu.

Mise en scène par Jean-Philippe Vachon, la pièce « L’intrus » met en avant-plan les conflits familiaux, non sans un brin d’exagération. L’histoire met en scène quatre personnages tous très différents les uns des autres qui ont cependant le point en commun d’essayer de cohabiter dans le même espace, le temps d’une soirée. Une séance thérapeutique de repassage donnera lieu à des situations bien cocasses, tout comme un souper au restaurant bien arrosé qui permet de voir un Réginald normalement coincé en quelqu’un d’un peu plus à l’aise. Et Charles, ce personnage à l’apparence d’un anarchiste révolté de basse classe s’avère peut-être finalement être un doux romantique au cœur tendre. Ce cher Charles qui, tout au long de la pièce, en fera voir de toutes les couleurs à sa belle-famille, tout comme au public qui ne pourra faire autrement que de se tordre de rire à chaque fois qu’il prononcera une parole, ou simplement à le regarder, bref, un intrus qu’on aimerait finalement tous avoir dans notre famille…

La pièce « L’intrus », qui met en vedette Jean-Philippe Vachon (Réginald), Justine Lapierre-Poulin (Juliette), Marie-Lou Lessard (Florence) et Simon Turcotte (Charles), est présentée les 5, 6, 11, 12, 13, 18, 19, 20, 26, 27 août ainsi que les 2 et 3 septembre dès 20 h au théâtre de l’Hôtel de Ville de Saint-Joseph au 843, avenue du Palais. Pour réservations : (418) 225-4412.

 


Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et événements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Embellissements de la Chaudière
1050, boulevard Vachon Sud
Sainte-Marie, Québec G6E 2S5
(418) 387-2721
 
Club de golf le Grand Héron
490, rue du Lac
Saint-Benjamin, Québec G0M 1N0
(418) 594-5545


Nouvelles récentes