Accueil > Nouvelles > Culture > Suivre les pas d'Aïcha

Suivre les pas d'Aïcha

ce 2 avril 2011 à 20h19
Aïcha, de son vrai nom Dominique Brillon.
Crédit photo : Mélanie Létourneau
Aïcha, de son vrai nom Dominique Brillon.

Le studio de danse de l'école Académie Broadway a pris des airs orientaux ce samedi 2 avril, alors que l'établissement recevait la fondatrice de l'Académie de Danse Orientale de Québec, Aïcha, de son vrai nom Dominique Brillon. Ainsi, près d'une dizaine d'élèves ont pu en apprendre davantage, notamment sur la danse du baladi.

Se tenant toujours à l'affûte des nouveautés en la matière, la professeure Aïcha participe régulièrement à des formations données, et ce, afin d'être en mesure d'en offrir davantage à ses élèves. Si pour la plupart des élèves n'en étaient pas à leurs premières armes en baladi, elles étaient tout de même très enthousiastes à l'idée de recevoir des notions d'une personnalité reconnue dans le domaine de la danse orientale.  Pour le public qui regarde, cette danse peut sembler bien facile à exécuter, or il n'en est rien de tel. Minutie, précision des mouvements et une certaine souplesse sont de mise. Pour sa venue à l'Académie, cette sommité en danse orientale venait offrir aux participantes un atelier intitulé « Le tabla, l'âme de la musique orientale ». C'est après avoir constaté certaines lacunes qu'Aïcha a décidé de créer cet atelier pour aider les adeptes de cette danse. D'ailleurs, à l'occasion de son passage à l'Académie, elle a remis aux élèves notamment un DVD avec mini chorégraphie praticable ensuite par soi-même à la maison. Durant cet atelier du 2 avril, outre les rudiments de l'instrument la tabla et la danse du baladi comme telle, les élèves ont reçu quelques notions techniques afin d'éviter les blessures. Fille d'enseignants de danse sociale et membre d'une famille de professeurs sur cinq générations, Dominique Brillon enseigne depuis 1996, mais pratique l'art de la danse depuis 1972. Elle a également écrit des livres et mis sur pied le programme Baladi Simplifié, volets 1-2-3-4-5-6. Dans le but de partager sa passion avec le plus grand nombre de femmes possible, Aïcha a également créé des cours accessibles de la maison.



 

Académie Broadway, danse, danse orientale, baladi, Aïcha, Dominique Brillon

Envoyer à un ami Imprimer

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicité pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Hôtel National
288, rue Notre-Dame
Tring-Jonction, Québec G0N 1X0
(418) 426-3075
 
Club de Golf Dorchester
29, Route 275
Frampton, Québec G0R 1M0
(418) 479-5589


Nouvelles récentes