Accueil > Nouvelles > Communautaire > Jean Poulin a marché pendant 12 heures

Marche Roland Lapointe

Jean Poulin a marché pendant 12 heures

Par Mélanie Létourneau ce 21 août 2011 à 19h48
Jean Poulin et Roland Lapointe.
Crédit photo : Mélanie Létourneau
Jean Poulin et Roland Lapointe.

Amorcée à Saint-Georges depuis le samedi 20 août à midi, la 6e édition de la marche Roland Lapointe se terminait ce dimanche à midi. Cet événement vise à sensibiliser la population aux divers problèmes reliés au suicide. Durant ces quelque 24 heures de marche, un retraité du nom de Jean Poulin aura réalisé tout un défi, soit d'avoir marché pendant un total de 12 heures.

Le départ et l'arrivée s'effectuant dans le stationnement du Parc Veilleux dans le secteur Ouest, les participants ont pris part à cette marche aux passerelles de la Ville, soit l'équivalent de deux à trois tours à l'heure, selon ce qu'a expliqué Catherine Rousseau, organisatrice de la marche. « Nous avons cette année 22 équipes de 10 personnes chaque et beaucoup de monde ont marché durant la nuit », a-t-elle ajouté. Parmi ces marcheurs, un dénommé Jean Poulin était à dans ses espadrilles depuis minuit et a terminé à midi le dimanche. Visiblement en forme, ce retraité de 68 ans n'avait pas pour autant l'air fatigué, lui qui affirme marcher environ 15 km par jour en temps normal. « J'ai bu de l'eau, mangé du fromage et des raisins et ce matin j'ai demandé des toasts que j'ai mangés en marchant », de raconter M. Poulin.

 

Jean Poulin

Objectif de 32 000 $

En plus d'avoir une mission de sensibilisation au problème du suicide, la marche Roland Lapointe était également une occasion pour le Centre d'écoute téléphonique et de prévention du suicide Beauce-Etchemins d'amasser des fonds afin de poursuivre ses activités. L'organisme, qui célèbre cette année ses 25 ans d'existence, avait pour objectif de départ de récolter la somme de 32 000 $, un montant que l'organisatrice de la marche avait bon espoir d'être près du but. « C'est encore trop tôt pour annoncer les résultats, mais on devrait être proche du 30 000 $ », espère Catherine Rousseau.

marche Roland Lapointe, Jean Poulin, Centre d'écoute téléphonique et de prévention du suicide Beauce-Etchemins

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et événements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Club de Golf Dorchester
29, Route 275
Frampton, Québec G0R 1M0
(418) 479-5589
 
Journal de Beauce-Nord
234, rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 2R1
(418) 387-1205


Nouvelles récentes