Accueil > Nouvelles > Actualités > Une soirée des Sommets réussie

Le Sommet reconnaissance à Clermont Grondin

Une soirée des Sommets réussie

Par René d'Anjou ce 25 octobre 2007 à 04h22
Crédit photo : René d'Anjou
M. Gaston Grondin, le conférencier, son père, Clermont Grondin ainsi que le président et le directeur général du CLD Robert-Cliche, MM. André Spénard et Daniel Chaîné, en compagnie des lauréats de la Soirée des Sommets.

Plus de 400 convives ont assisté mercredi soir à la 9e édition de la soirée des Sommets, organisée par le CLD Robert-Cliche, afin d’honorer huit personnalités ou entreprises qui se sont distinguées d’une façon particulière que ce soit par des réalisations exceptionnelles dans des domaines de la ruralité, l’innovation, les ressources humaines, l’agriculture ou encore en tourisme et culture.

La soirée a débuté par la conférence de M. Gaston Grondin de la compagnie d’aviation Grondair de Saint-Frédéric, entreprise fondée par son père, M. Clermont Grondin.



Avec un brin d’humour, M. Grondin a raconté l’histoire de Grondair à partir du jour où son père a décidé de construire, en 1976, une piste d’atterrissage en face de la maison familiale. L’implantation ensuite d’une école de pilotage et de l’expansion de l’entreprise qui a quand même passé à travers des périodes difficiles.

Présentement l’entreprise dispose d’une piste d’atterrissage de 3575 pieds, asphaltée, et compte 30 appareils. En outre, Grondair a un contrat de la SOPFEU pour la patrouille de surveillance aérienne d'une partie du territoire québécois. L’entreprise organise également des vols nolisés, des vols touristiques et offre aussi des cours de pilotage. On peut en connaître un peu plus sur Grondair en visitant son site en cliquant ici.

Précisons que M. Grondin représente, pour la communauté beauceronne, un exemple éloquent d’un entrepreneur réfléchi et stratégique. Il n’a pas peur d’explorer de nouveaux marchés, d’adapter les services de son entreprise aux besoins de la clientèle.. Cette entreprise témoigne d’une volonté de M. Grondin de réaliser le rêve de son père tout en visant la réussite.

La soirée, qui était animée par Mme Suzanne Bougie, s’est bien déroulée alors que chaque présentation était bien chronométrée avec un support vidéo qui permettait aux convives de visionner un bref aperçu de chacune des candidatures.



L’imprimerie Norecob, qui est établie à Saint-Jules depuis août 2006, s’est vu décerner deux Sommets. L’un, à titre de nouvelle entreprise et le second, à titre d’entreprise innovante.

Voici la liste des lauréats :
SOMMET RURALITÉ,
Présenté par la MRC Robert-Cliche
Comité de développement de Saint-Séverin
Le comité de développement de Saint-Séverin a vu le jour en 2003. Seulement quelques mois ont suffi pour mettre au point quatre grands axes de développement . Les services de proximité; la mise en valeur du patrimoine, L’accueil de nouveaux arrivants et Et les loisirs et le cadre de vie.



SOMMET AGRICULTURE DURABLE ET HARMONIEUSE,
PRÉSENTÉ PAR DESJARDINS
FERME FAMILLE ST-HILAIRE
Située à Saint-Odilon-de-Cranbourne, la Ferme famille St-Hilaire œuvre dans trois secteurs d’activités, soit la production laitière, la production porcine ainsi que l’acériculture. En plus de posséder un cheptel de 350 vaches laitières et de 300 sujets de remplacement, l’entreprise a également 480 truies et 3000 porcs à l’engrais sans oublier son érablière de 10 000 entailles.

SOMMET CULTURE ET TOURISME
Présenté par le Comité d’éducation interordres Beauce-Etchemin
Ville Saint-Joseph-de-Beauce Capitale culturelle du Canada 2006
La Ville de Saint-Joseph-de-Beauce a développé une expertise en matière de protection du patrimoine bâti et a grandement contribué à l’essor des arts et de la culture. Grâce à cette expertise et avec l’aide d’importants partenaires tels le Musée Marius-Barbeau, la Société du Patrimoine des Beaucerons, la Fabrique et les écoles de musique, la municipalité a reçu la prestigieuse nomination de Capitale culturelle du Canada 2006.

SOMMET NOUVELLE ENTREPRISE,
Présenté par Raymond Chabot Grant Thornton
Norecob
Norecob imprimeurs, est nouvelle entreprise créée en août 2006, initiée par les promoteurs Bernard Giguère et Renaud Poulin. Entrepreneurs passionnés, attentifs et expérimentés, ils cumulent plus de 60 ans d’expérience dans l’industrie. M. Marc Vallières s’est joint à la direction à titre d’investisseur et copropriétaire de l’entreprise. La compagnie a aménagé ses installations dans les anciens locaux de l’usine Groupe Paré Brossel à Saint-Jules.

SOMMET RESSOURCES HUMAINES
,Présenté par Emploi Québec

Le Centre de la Petite Enfance Au jardin de Dominique
Le Centre de la Petite Enfance Au jardin de Dominique, dont le siège social est situé à Beauceville, offre des services de garde dans ses deux installations et coordonne la garde en milieu familial auprès de 42 intervenantes réparties sur le territoire de la MRC Robert-Cliche. Au total, l’entreprise chapeaute la garde de 331 enfants.

SOMMET INNOVATION
présenté par Blanchette Vachon, comptables agréés

Norecob imprimeurs, Saint-Jules
Norecob imprimeurs, nouvelle entreprise localisée à Saint-Jules offre un service complet en imprimerie de grande qualité pour la réalisation de volumes. En outre, Norecob a procédé à l’installation de l’ensemble de ces équipements dans l’ancienne usine de Groupe Paré-Brossel dans un temps record, soit moins de 6 mois pour être opérationnel en mars 2007. Norecob emploie plus 70 personnes dans l’usine de Saint-Jules.

SOMMET RAYONNEMENT
OTJ de St-Odilon, coopérative de solidarité
Le projet de la coopérative de solidarité de l’OTJ de Saint-Odilon, initié à l’hiver 2006 par des bénévoles déterminés, n’a mis qu’une année pour atteindre ses objectifs.

Le coup d’envoi de ce projet d’envergure, c’est la force des membres! Cette formule innovatrice de développement des loisirs est le parfait exemple de la force du partenariat.

Sommet reconnaissance
M. Clermont Grondin
Né à Saint-Frédéric le 29 août 1931, M. Clermont Grondin a fait ses études secondaires au Collège de La Pocatière. Il a débuté sa carrière au marché d’animaux qu’exploitait son père à Vallée-Jonction. C’est en septembre 1951 qu’il a épousé Mme Raymonde Lessard. De ce mariage sont issus huit enfants : Gaston, Normand, Michel, Lyne, Diane, Bruno, Patricia et Jacquie.

L’année suivante, M. Clermont Grondin a fondé Grondin Transport, qu’il a su développer, appuyé par son épouse, pendant 25 ans. L’entreprise comptait jusqu’à une soixantaine de camions dans sa flotte. Grondin Transport exploitait aussi des entrepôts dont un à Montréal et un à Saint-Joseph qui était alors la première bâtisse du parc industriel de la ville.

Fort impliqué dans son milieu, Clermont Grondin a siégé au bureau de direction de l’hôpital de Beauceville, a été marguillier pendant de nombreuses années et est membre au 4e degré des Chevaliers de Colomb. D’autre part, il a participé au développement résidentiel de la municipalité en tant que promoteur immobilier pour les rues Grondin et Lessard. Il a présidé la Chambre de commerce Beauce-Dorchester. Il a aussi fondé et présidé la Chambre de commerce de Saint-Frédéric et a fortement participé à l’implantation du parc industriel de la municipalité.

Ce qui a surtout marqué la carrière de ce visionnaire c’est la réalisation de son rêve. En effet, c’est en 1976 qu’il a débuté la construction d’une piste d’atterrissage près de la résidence familiale. Dès 1978, il implantait une école de pilotage. Des écoles satellites ont aussi été opérées à St-Georges, Charlevoix, en Abitibi et à Gatineau. À cette même époque, l’aéroport est homologué par Transport Canada. Il exploite même, à proximité de l’aéroport, un motel et un restaurant.

Le 20 juillet 1994, M. Grondin subit un accident tragique.

M. Clermont Grondin fait partie des leaders qui contribuent favorablement au développement de la collectivité. C’est tout un héritage qu’il lègue à sa famille et à ces concitoyens. M. Grondin, vous êtes la preuve qu’il vaut la peine de croire à ses rêves!

On peut écouter chanter Diane Grondin, accompagnée à l’harmonium par Michel Grondin, tout en visionnant les photographies des lauréats. Il suffit de cliquer sur l’icone, en haut de la page, sous la photo.

On peut également entendre un extrait de l’allocution de M. Gaston Grondin en cliquant sur le second icone.

Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Isabelle Boutique
12467, 1ere avenue
Saint-Georges, Québec G5Y 2E3
(418) 221-1999
 
Au Coeur de la Vie Centre de Santé
53 Notre-Dame Nord suite 2
Sainte-Marie, Québec G6E 3Z4
(418) 389-2996


Nouvelles récentes