Accueil > Nouvelles > Actualités > Problème de circulation au carrefour giratoire de la 127e Rue

Problème de circulation au carrefour giratoire de la 127e Rue

ce 11 août 2011 à 14h38
Carrefour giratoire : ralentissez, on tourne !
Crédit photo : Éric Gagnon Poulin
Carrefour giratoire : ralentissez, on tourne !

Depuis l'ouverture du carrefour giratoire (ou rond-point) sur la 127e Rue, plusieurs automobilistes se demandent comment y circuler de façon sécuritaire et efficace. Le Service de police de Ville Saint-Georges (SPVSG) a donc cru bon communiquer les règles de circulation dans un tel carrefour.

Il y a quelques années déjà, un aménagement routier a fait son entrée dans le paysage québécois : le carrefour giratoire. Populaire dans plusieurs pays européens, il contribue à réduire le nombre et la gravité des accidents tout en améliorant la fluidité de la circulation. 

Voici quelques consignes qui, si elles sont bien respectées, vous permettront d’y circuler en toute sécurité.
 
 
Automobilistes 
 
Ralentissez, la vitesse affichée est celle recommandée dans l’anneau. À l’approche du carrefour, un panneau de signalisation vous indique les sorties qu’il vous sera possible d’emprunter dans le carrefour. 
À l’approche d’un carrefour giratoire à plusieurs voies, choisissez la voie correspondant à la manœuvre que vous désirez exécuter et conservez-la jusqu’à la sortie.
 
Lorsque cela est nécessaire, des passages pour piétons sont aménagés à l’entrée et à la sortie du carrefour. Avant de vous engager dans le carrefour giratoire, vous devez d’abord céder le passage aux piétons et par la suite aux véhicules circulant dans le carrefour. 
 
Pour vous engager dans le carrefour, il suffit de vous insérer dans la circulation, vers la droite, sans oublier de céder le passage aux véhicules qui y circulent déjà. Habituellement, jeter un coup d’œil à gauche tout en ajustant votre vitesse à celle de la circulation permet de vous y engager aisément. Dans certains cas, il se peut que vous ayez à effectuer un arrêt complet. 
 
Avant de sortir du carrefour giratoire, soit à partir de la sortie qui précède la vôtre, signalez votre intention de mouvement à l’aide des feux de changement de direction du véhicule. Il ne faut surtout pas vous arrêter dans un carrefour giratoire, et ce, même si vous manquez votre sortie. Il vous faut plutôt refaire un tour complet, reprendre la sortie désirée tout en cédant le passage aux piétons, s’il y a lieu, et le tour est joué.
 
 
Camionneurs 
 
Vous pouvez empiéter sur la bande franchissable, autour de l’îlot central, spécialement conçue pour faciliter la cir­culation des véhicules lourds. 
 
 
Piétons 
 
Vous ne devez jamais traverser un carrefour giratoire par l’îlot central. Il faut plutôt franchir le carrefour dans les zones de « Passages pour piétons » prévues à cet effet. Lorsque des feux pour piétons sont installés à un passage, vous devez vous y conformer. En l’absence de feux, vous devez, avant de vous engager dans un passage, vous assurer que vous pouvez le faire sans risque. Soyez toujours vigilants même si vous circulez dans un passage qui vous est réservé. 
 
 
Cyclistes 
 
Vous pouvez vous insérer dans la circulation en respectant en tout temps les règles de priorité du carrefour. Vous pouvez égale­ment utiliser les passages pour piétons en marchant à côté de votre bicyclette ou, s’il y a lieu, utiliser la piste cyclable aména­gée autour du carrefour.
 
Pour plus d’information, le SPVSG invite la population à visiter le site internet de Transports Québec sur les règles à suivre dans les carrefours giratoires au : on.fb.me/r90pJL.
carrefour giratoire, 127e Rue, SPVSG

Commentaires des lecteurs (2 commentaires)


 
 
Sylvain F
14 août 2011 à 17h21
Ce carrefour est relativement petit. Ça donne l'impression qu'on peut entrer et continuer tout droit sans céder, signaler ou freiner. C'est d'autant plus vrai que il n'y a que 2 sorties (est-ouest) donc certains ne voient pas encore l'utilité et le fonctionnement réel. J'en ai fréquenté quelques-uns aux États-Unis et les usagers savent comment faire. Ils étaient plus gros aussi ce qui fait qu'on voix mieux comment y circuler et où sont les bretelles.
 

 
 
Jeff
11 août 2011 à 15h32
Je ne suis pas surpris que le monde aie de la misère dans un type d'intersection qu'ils n'ont jamais vu. Il y a de ces carrefours à St-Henri et Lac Mégantic, et même à ces endroits ça peut devenir problématique. Mon premier passage sur le carrefour giratoire de la 127e rue (ayant l'intention de faire un u-turn, tout à fait légal, seulement pour voir l'intersection) J'ai eu une personne qui s'est complètement arrêtée à l'entrée et une qui s'est arrêtée une fois passé la sortie vers St-Prosper. Les gens s'habitueront, mais il faut assumer qu'ils ne sont pas au courant des règles.
 
Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et événements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Sandra Patry Design
7705, 12e avenue
Saint-Georges, Québec G6A 1A7
(418) 228-4860
 
Institut Raymonde Couture
106, rue Notre-Dame Nord
Sainte-Marie, Québec G6E 3Z8
(418) 386-3136


Nouvelles récentes