Accueil > Nouvelles > Actualités > La 73, un enjeu de santé et de bien-être

La 73, un enjeu de santé et de bien-être

ce 20 avril 2011 à 11h17
Huguette Giroux
Crédit photo : Courtoisie
Huguette Giroux

« Le prolongement de l'autoroute Robert-Cliche jusqu'à Saint-Georges doit être réalisé dans les meilleurs délais. Nous réclamons que ce projet soit mené à bien, au nom de la santé, de la sécurité et du bien-être de notre population ». C'est ainsi que s'est exprimé Huguette Giroux, directrice générale du Centre de santé et de services sociaux de Beauce (CSSSB) pour justifier son appui à la démarche du CLD Beauce-Sartigan et du groupe Solidarité Autoroute qui interpellent tous deux le gouvernement du Québec à cet effet.

Dans une lettre adressée au ministre des Transports, Sam Hamad, Mme Giroux fait écho aux propos tenus en 2006 devant le Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE), en répétant que la région demeure dans le peloton de tête en ce qui a trait aux accidents de la route et que la qualité du réseau routier pourrait être en cause. De plus, elle rappelle que chaque année, c’est par milliers que les beaucerons empruntent la route 173 pour obtenir des soins et services surspécialisés dans des établissements de niveau tertiaire et dit ainsi percevoir en l’amélioration du lien routier un enjeu d’accessibilité voire même d’équité pour notre population.

Convaincue, Mme Giroux souligne aussi que ce projet comporte un enjeu de continuité de service, expliquant que la pérennité de nos soins et services est liée à notre capacité à attirer et retenir ici des hommes et des femmes de talent et que, face à la pénurie de main-d’œuvre appréhendée, il ne faut négliger aucun aspect de la qualité de vie dans nos milieux. « Personne ne peut nier le fait que la qualité des voies d’accès régionales puisse être tenue en compte par les professionnels courtisés », argue Mme Giroux.

Enfin, à titre de partenaire soucieux du développement de ses communautés locales, le CSSSB presse les autorités de reconnaître que la qualité du réseau routier a un impact sur la compétitivité des entreprises de notre territoire et d’admettre que la vitalité de nos entreprises se traduit généralement par un meilleur accès à l’emploi pour les nôtres. Considérant que le revenu est le tout premier déterminant de l’état de santé et de bien-être, le CSSSB ne saurait trop remercier le gouvernement de donner rapidement son aval au prolongement de l’autoroute Robert-Cliche jusqu’à Saint-Georges.

autoroute 73, CSSSB, Centre de santé et des services sociaux de Beauce, Huguette Giroux, Solidarité Autoroute, CLD Beauce-Sartigan

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et événements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Journal de Beauce-Nord
234, rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 2R1
(418) 387-1205
 
Bijouterie Clermont Labrecque inc.
41, rue Notre-Dame Nord
Sainte-Marie, Québec G6E 3Z4
(418) 387-7500


Nouvelles récentes