Accueil > Nouvelles > Éducation > La RCSRCA en mission de persévérance scolaire

La RCSRCA en mission de persévérance scolaire

Par Hubert Lapointe ce 25 novembre 2011 à 22h30
Alain Grenier, président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud, Léopold Castonguay, président de la Commission scolaire des Navigateurs, Denis Langlois, président de la Commission scolaire des Appalaches et Charles-Henri Lecours, président de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.
Crédit photo : Hubert Lapointe
Alain Grenier, président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud, Léopold Castonguay, président de la Commission scolaire des Navigateurs, Denis Langlois, président de la Commission scolaire des Appalaches et Charles-Henri Lecours, président de la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin.

Ce vendredi 25 novembre, les présidents des quatre commissions scolaires du Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches (RCSRCA) entreprenaient une tournée de presse afin de mettre en lumières les efforts mis en place pour favoriser et stimuler la persévérance scolaire chez les jeunes de la région.

Notamment, Léopold Castonguay, président de la Commission scolaire des Navigateurs, a fait savoir qu’une cinquantaine de commerces du territoire avaient pris un engagement qui favoriserait la persévérance scolaire. Entre autres, s’ils embauchent des jeunes de moins de 18 ans qui fréquentent une institution scolaire, ils doivent limiter leur horaire de travail à 16 heures par semaine et inciter les employés à tenir le cap dans leurs études.

D’autre part, Alain Grenier, président de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud, a fait mention de deux projets proactifs. Le premier est un système de dépistage des décrocheurs potentiels dès l’âge de 5 ans. Par exemple, un enfant que l’on croit très tranquille signifie peut-être qu’il a besoin de motivations supplémentaires. Ainsi, les jeunes commenceront leurs études secondaires avec le sentiment d’avoir accumulé les réussites.

Le second est un appel téléphonique des décrocheurs un par un. Il est question ici de discuter avec eux, de les encourager et de les référer aux ressources nécessaires. Une technique très efficace semble-t-il, car depuis les trois dernières années, la Commission scolaire de la Côte-du-Sud est passée de 149 à 64 décrocheurs.

Ce faisant, les commissions scolaires sont passées d’une gestion de masse à une gestion individualisée. « Chaque élève est important », a affirmé Denis Langlois, président de la Commission scolaire des Appalaches. De plus, c’est en mettant en commun les efforts investis et en s’inspirant des actions des autres que la RCSRCA pourra poursuivre sa mission.

En ce qui a trait aux élèves, ces derniers sont directement interpellés par le biais d’un concours intitulé « Persévérer, c’est pouvoir ». Il s’agit d’un concours exploitant les volets littéraire et artistique qui se tient du 1er novembre au 16 décembre 2011. Ainsi, tous les élèves de la région Chaudière-Appalaches des niveaux 5e et 6e année du primaire, du secondaire, de l’éducation des adultes et de la formation professionnelle peuvent partager leur vision de la persévérance scolaire. Pour de plus amples informations concernant ce concours, les personnes intéressées peuvent consulter le nouveau site Internet du Regroupement et même s’inscrire en ligne au : www.regroupementcommissionsscolaires.ca/concours.

Le temps des engagements

Quant aux partenaires de la RCSRCA, un rendez-vous leur est lancé pour les deuxièmes Assises régionales sur la persévérance scolaire qui se tiendront le jeudi 19 avril 2012 au Centre Caztel de Sainte-Marie. Conscients de l’importance d’avoir accès à une main-d’œuvre qualifiée, plusieurs d’entre eux collaborent avec les commissions scolaires pour mettre en place une série de moyens qui, cumulés au fil des ans, permettent à la région Chaudière-Appalaches de se positionner comme chef de file en matière d’éducation.

Selon M. Langlois, les premières Assises régionales qui ont eu lieu en mars 2009 avaient permis de tracer un portrait du phénomène du décrochage scolaire et de comprendre que la persévérance scolaire est un enjeu régional. Les deuxièmes Assises, quant à elles, permettront aux partenaires de se positionner concrètement comme des associés actifs en allant encore plus loin dans leurs engagements envers les jeunes de la région Chaudière-Appalaches.

persévérance, commissions scolaires, Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches, RCSRCA

Envoyer à un ami Imprimer

Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicité pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Club de golf le Grand Héron
490, rue du Lac
Saint-Benjamin, Québec G0M 1N0
(418) 594-5545
 
Boutique Fring
387, Marguerite-Bourgeois
Sainte-Marie, Québec G6E 3Z1
(418) 387-5500


Nouvelles récentes