Accueil > Nouvelles > Éducation > Des étudiants qui se démarquent

Des étudiants qui se démarquent

Par Mélanie Létourneau ce 4 mai 2011 à 09h51
Crédit photo : Mélanie Létourneau
Virginie Poulin

Des idées et des projets, ce n'est pas ce qui a manqué aux étudiants finissants du Programme d'éducation internationale. Ils étaient également très heureux de pouvoir partager le fruit de leur travail lors de la tenue d'une soirée d'exposition à la bibliothèque de la polyvalente St-François de Beauceville ce mardi 3 mai.

50 projets

Ce sont donc quelque 50 projets soumis par les finissants du Programme d’éducation internationale devant un public impressionné de par la qualité ainsi que par l’originalité de ceux-ci. Les projets étaient regroupés dans des catégories telles que Société, Sports, Musique, Santé, Voyage, Littéraire, Sciences et Technologies et Arts. Les étudiants ont pu expliquer en détail leur projet respectif aux visiteurs.

Si tous les projets sont intéressants, certains d’entre eux ont pu retenir l’attention notamment par leur originalité. Le projet de Claudia Lachance en est un bel exemple. L’imposante table de baby-foot conçue par cette finissante du secondaire aura attiré bien des regards et aura suscité bien des questions. La jeune étudiante a tout conçu : les bonshommes tout comme la table de bois massif, un travail de quelque 230 heures selon elle. « Ce projet m’aura permis de constater que j’aime travailler de mes mains », de dire Claudia qui se dirige en sciences de la nature pour ses études collégiales.

Autre projet qui a nécessité une certaine dextérité : les maquillages artistiques de Virginie Poulin. Elle les a conçu d’abord sur son propre visage avec des maquillages de divers pays provenant des cinq continents. Un art manié avec un souci du détail remarquable. Ombres à paupières et baume luisant pour les lèvres fabriqués bio par Rachel Duval auront également attiré bon nombre de preneurs puisque la jeune étudiante a vendu tous ses produits de beauté. « Je vais devoir en faire d'autres, car j’ai déjà tout vendu ce que j’ai, c’est mieux que ce à quoi je m’attendais », dira cette artiste du maquillage.

Esther Poulin aura quant à elle d’abord piqué la curiosité des gens, puis les aura certainement renseignés grâce à son projet sur la rigolothérapie. Basé sur de nombreuses recherches, entrevues ainsi que sur sa propre expérience, Esther a fait la démonstration des bienfaits de la thérapie par le rire, tant sur le plan physique que psychologique, dans notre vie de tous les jours. Ce projet lui aura permis notamment de se découvrir des capacités qu’elle ne croyait pas détenir, comme celle de mener à terme un projet d’une telle envergure.

Condo à oiseaux, livre de recettes faciles pour jeunes étudiants en appartement, rénovation d’un terrain de mini-golf, conférence sur le cancer du sein, site Internet sur le heavy metal et bien d’autres projets se sont fait découvrir par de nombreux visiteurs à l’occasion de cette soirée d’exposition.


Commentaires des lecteurs (0 commentaires)

Ajoutez votre commentaires
Nom
Adresse Courriel

(Ne sera pas publiée)
Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessous. (La casse n'est pas prise en compte.)

Cliquez ici pour obtenir un nouveau code

Pas encore inscrit sur www.EditionBeauce.com?

Inscrivez-vous ici en quelques minutes, rejoignez le réseau qui vous en donne plus.

Les plus actifs seront sollicités pour des concours, promotions et évènements.

Inscription

Commentaire

Veuillez prendre note que votre commentaire est soumis de facon anonyme, et sera sujet a validation avant d'etre affiché sur le site.


Nouvelles associées


Répertoire des entreprises

 
Journal de Beauce-Nord
234, rue Baronet
Sainte-Marie, Québec G6E 2R1
(418) 387-1205
 
René Martel Courtier Immobilier
33, avenue des Îles
Scott, Québec G0S 3G0
(418) 806-3533


Nouvelles récentes