avec Google
Utilisateur :
Mot de passe :
En direct sur l'Actualité et les nouvelles de la Beauce Jeudi, 6 Septembre 2007

 Les plus récentes nouvelles  Archives
Les démarches continuent dans le dossier de l’autoroute
9/6/2007 3:26:36 AM
Autoroute 73
Si une nouvelle connue la semaine dernière pouvait laisser croire que le dossier de l’Autoroute 73 (Robert-Cliche) était soudain au point mort, il semble bien qu’il n’en soit rien, sinon pour une partie seulement. On a en effet appris que les opposants du secteur de Beauceville avaient déposé une requête au Tribunal administratif du Québec (TAQ) pour contester la décision du tribunal constitué par la Commission de protection du territoire agricole (CPTAQ) concernant le segment Beauceville à être réalisé. (texte complet)
Les paradis du monde vont se retrouver à la Fête des Moissons
9/6/2007 3:21:49 AM
Clémence - tombe
L’événement Les Paradis du monde sera de retour à Saint-Joseph de Beauce le samedi 8 septembre pour une deuxième année consécutive lors de La Fête des moissons en Beauce. (texte complet)
Bernard Drainville de passage dans Bellechasse
9/6/2007 3:19:48 AM
Bernard Drainville
C’est avec plaisir que le comité exécutif du Parti québécois de Bellechasse invite les membres péquistes du comté ainsi que la population à son assemblée générale annuelle. L’événement se déroulera le vendredi, 14 septembre prochain, au Chalet de l’Éco Parc des Etchemins, au 213, 1re avenue, à Lac-Etchemin. (texte complet)
Travaux routiers dans la région
9/5/2007 4:44:44 PM
Travaux routiers
Transports Québec avise les usagers que des travaux d’asphaltage sont prévus du 10 au 21 septembre 2007 sur la route 271 à Sainte-Clotilde-de-Beauce et Saint-Éphrem-de-Beauce. Le tout aura lieu du lundi au vendredi, de 7 h à 18 h. (texte complet)
Nouveau partenariat pour l’industrie des produits du bois
9/5/2007 4:43:42 PM
Annonce au CIME
Dans le cadre d’une conférence de presse, le QWEB, la CRÉ et DPME C-A ont annoncé la signature d’une nouvelle entente de partenariat tripartite au profit de l’industrie des produits du bois. (texte complet)
Une rentrée colorée au Centre universitaire des Appalaches
9/5/2007 1:50:12 PM
La rentrée au CUA
Tout est en place pour l’accueil des étudiantes et étudiants au Centre universitaire des Appalaches. Dès cette semaine, les cours débutent dans plus d’une dizaine de programmes crédités, offerts à Saint-Georges ou à Thetford Mines. (texte complet)
" Une rentrée colorée au Centre universitaire des Appalaches 9/5/2007 1:50:12 PM

" Brant Blackned s’amène avec le CRS Express 9/5/2007 1:46:36 PM

" Le club de photographie entreprend sa nouvelle saison 9/5/2007 12:44:11 PM

" Lancement du répertoire des ressources culturelles en Robert-Cliche 9/5/2007 12:39:55 PM

" Les Justiciers de Saint-Joseph seront plus fort cette saison 9/5/2007 12:38:57 PM

ARTICLE
Maire Jean-Guy Bolduc
Photo: René d'Anjou
Y a-t-il eu double facturation de la part du maire Bolduc de Beauceville ?

9/4/2007 5:35:47 AM

Par René d'Anjou
Les dépenses du maire de Beauceville, M. Jean-Guy Bolduc, aux frais de la municipalité, continuent à faire du bruit. Nous avons reçu plusieurs communications de gens qui s’interrogent sur le fait que leurs noms soient mentionnés.

C’est le cas du député de Beauce-Nord, M. Janvier Grondin. D'abord, M. Grondin nous signale qu’il n’a pas l’habitude de faire payer ses repas par qui que ce soit. En outre, son bureau nous indique que le 9 juin 2006, le député était à Sainte-Marie et non pas avec le maire de Beauceville, au restaurant Pizza Wow de Beauceville ou Capri de Saint-Joseph. Dans le premier cas, à 9h du matin ou à 19h38 comme indiqué sur les factures. Dans un cas, comme dans l’autre, rien ne semble bien clair.

Nous l’avons déjà mentionné, dans notre article du 6 août, que l’on peut lire en cliquant ICI, que ses comptes sont un fouillis indescriptible et qu’il est difficile de s’y retrouver. Est ce volontaire de sa part ou si c’est par méconnaissance de l’appareil gouvernemental, qu’il ne réussit pas a rédiger un compte de dépenses qui soit clair, limpide et compréhensible.

La préoccupation de certains internautes était de savoir si M. Bolduc aurait osé faire une double facturation. Cette double facturation se produit lorsqu’un fonctionnaire facture à deux endroits une dépense dans l’exercice de ses fonctions. Dans le cas présent, est-ce que M. Jean-Guy Bolduc aurait facturé la ville pour une dépense qui lui est remboursée par un autre organisme, dont, entre autres, la Conférence régionale des élus (la CRÉ) ou la MRC ou un comité quelconque.

Nous avons discuté avec le directeur général de cet organisme dont le siège social est à Montmagny. M. Laurent Lampron nous a résumé à peu près ceci. Chaque membre du comité a un remboursement de 0,41$ du kilomètre pour le déplacement à l’aller et au retour entre le lieu de la réunion et sa municipalité.

Quant aux repas, il y a un léger déjeuner, le matin à l’arrivée. Il s’agit généralement de brioches, de croissants et de café. Pour l’heure du dîner, un traiteur apporte un repas et la réunion se poursuit avec une conférence ou une présentation.

Les réunions à la CRÉ se terminent suffisamment tôt pour permettre à chaque participant de repartir pour leur municipalité respective. Dans la région de la Chaudière-Appalaches, la distance entre le lieu de la réunion et le bureau du maire participant ne peut dépasser deux heures de route. Il n’y a donc pas de souper et, si la réunion devait se prolonger, un lunch peut être servi.

M. Lampron nous a aussi indiqué que si un des membres du comité devait, par hasard, s’arrêter pour souper avant d’arriver chez lui, on prendrait sans doute en charge sa facture.

Donc il est arrivé que M. Bolduc se soit arrêté au Motel La Différence, à Sainte-Marie, pour déjeuner, alors qu’il se rendait à une réunion de la Cré. C’était le 8 février 2007. La réunion avait lieu à Saint-Nicolas.



Pour ce mois de février, M. le maire réclame des déplacements totalisant 3 104 kilomètres à 0,39$ du kilomètre, soit une somme de 1 210,56$. C’est beaucoup, c’est énorme. C’est vrai qu’il mentionne s’être rendu rencontrer, le 1er février 2007, la Sûreté du Québec, à Québec (pour cette seule journée, on retrouve dans son bordereau de dépense deux factures, l’une du restaurant Normandie au montant de 48,85$ sur laquelle il a inscrit les noms du ministre Lessard et de C. Drouin – la seconde, de la Pizzeria Express, de Saint-Joseph, au montant de 18.50$).

D’ailleurs, il a mangé en compagnie de Claude Drouin au moins à cinq reprises au cours du mois de février ainsi qu’à deux reprises avec l’avocat Conrad Delisle, plus précisément les 6 et 20 février. Ce n’est que pour le mois de février, presque chaque mois, on retrouve dans les notes descriptives du maire Bolduc, la mention des noms de Claude Drouin et de l’avocat Conrad Delisle.

Du kilométrage qui équivaut la distance du Québec à la Floride
À part les 17 factures de restaurants, tous de Beauceville, pour le seul mois de février 2007, à l’exception d’un restaurant à Sainte-Marie et deux autres à Saint-Joseph, rien ne confirme les déplacements de M. Bolduc ailleurs sauf sa note manuscrite intitulée «Compte de dépenses – février 2007» dans lequel il indique clairement qu’il s’est déplacé pour assister à la rencontre, le 1erfévrier, à la Sûreté du Québec, à Québec, le 8 février à la Conférence régionale des élus à Saint-Nicolas, à East Broughton, le 15 février, pour la signature du pacte rural, une rencontre sur l’économie sociale à Saint-Romuald le 21 février. Ces quatre déplacements n’atteignent même pas 1000 kilomètres et il en réclame 3 104 kilomètres !

Dans la majorité des comptes qu’a présentés pour demande de paiement à la ville de Beauceville, où il est question de la Conférence régionale des élus, le kilométrage réclamé aurait été déjà remboursé par un autre organisme. Si c’est le cas, il y aura alors double facturation de la part du maire à l’endroit d’organismes publics.

Outre les comptes dont nous avons obtenu copie de la part de la municipalité de Beauceville, nous ne sommes pas en mesure de poursuivre plus loin les vérifications auprès des autres organismes concernés, que ce soit la CRÉ, la MRC, le comité sur la sécurité publique, la commission de police, etc.

Nous nous sommes surtout attardés, aujourd’hui, au mois de février 2007, mais tous les comptes du maire Bolduc, dont nous avons copies, sont interrogeables.

Ce n’est pas à nous à questionner le maire Bolduc sur sa gestion de ses faits et gestes et ce n’est pas à nous à porter un jugement sur sa façon de gérer les dépenses qu’il facture à la municipalité.

On pourrait s’attendre à ce que les contribuables, qui s’interrogent sur la gestion de leur municipalité, posent les questions qui s’imposent au premier magistrat de Beauceville.

Rappelons qu’il y a une assemblée du conseil ce mardi soir.


Imprimer ce texte
| Nous rejoindre |
Copyright © 2006 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos