avec Google
Utilisateur :
Mot de passe :
En direct sur l'Actualité et les nouvelles de la Beauce Samedi, 25 Août 2007

 Les plus récentes nouvelles  Archives
150 golfeurs à la Classique des partenaires des Etchemins
8/24/2007 8:30:35 PM
Golf aux Etchemins
C’est jeudi le 16 août 2007 qu’avait lieu la Classique des partenaires des Etchemins organisé par la MRC, le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) et le Centre Local de Développement (CLD). Cette 17e édition s’est déroulée au Club de golf Coopératif Lac-Etchemin. Même sous la pluie, cette activité a permis de réunir plus de 150 personnes oeuvrant pour le développement socio-économique de notre région et 104 golfeurs ont bravé la température. Ceux-ci se sont partagés pour une valeur d’environ 8 000$ de cadeaux grâce à l’implication des entreprises, commanditaires de l’événement. (texte complet)
Le Carrefour Saint-Joseph change de propriétaire
8/24/2007 3:18:11 AM
Ca«rrefour de St-Joseph
Le Carrefour Saint-Joseph, de l’Avenue du Palais, à Saint-Joseph, a changé de propriétaire il y a deux semaines. Le centre commercial est passé d’une compagnie à numéro à une autre compagnie à numéro de Montréal. (texte complet)
L’Écho beauceron a clôturé la saison des concerts à l’arboretum
8/24/2007 3:06:01 AM
Chorale l'Écho Beauceron
C’était, mercredi soir, le dernier concert de la saison à l’arboretum de Saint-Georges, cet ancien parc Belair qui n’avait alors de beau que le nom ! La foule était nombreuse, plus encore que lors de la prestation de Fidèle Lachance. (texte complet)
Retour du spécialiste des désavantages pour le CRS !
8/23/2007 10:38:54 PM
André Vincent
André Vincent vient de s’entendre avec Saint-Georges. Celui qui a fait ouvrir bien des yeux l’an dernier est de retour et cette fois-ci, il sera dans l’alignement dès le début de la saison. (texte complet)
Ne pas manquer l’Encan Promutuel Beauce dimanche
8/23/2007 12:40:47 PM
Encan Promutuel Beauce
C’est dimanche que se tient la 7e édition de l’Encan commerce Promutuel Beauce au cours duquel la Chambre de commerce, en collaboration avec son fidèle partenaire Promutuel Beauce, fera de cette journée un événement commercial / familial. (texte complet)
La Fondation Rêves d’Enfants recherche des bénévoles dans la Beauce
8/23/2007 12:39:35 PM
La Fondation Rêves d’Enfants est à la recherche de bénévoles pour s’investir dans un comité dans la Beauce, principalement dans la région de Saint-Georges. (texte complet)
" La Fondation Rêves d’Enfants recherche des bénévoles dans la Beauce 8/23/2007 12:39:35 PM

" On a débuté les travaux de la passerelle à l’Ile-Ronde 8/23/2007 1:49:51 AM

" Bureau en Gros va récupérer les déchets électroniques 8/23/2007 1:43:46 AM

" Profit possible de 120 000$ de la vente de l’imprimerie l’Éclaireur 8/23/2007 1:41:21 AM

" Le FM 101,3 lance sa programmation en compagnie d’André Arthur 8/23/2007 1:30:37 AM

ARTICLE
Conseil municipal de Beauceville
Photo: René d'Anjou
Profit possible de 120 000$ de la vente de l’imprimerie l’Éclaireur

8/23/2007 1:41:21 AM

 Explication de M. Luc Provençal

Par René d'Anjou
On a confirmé, hier soir au conseil de ville de Beauceville, que deux acheteurs avaient fait une offre d’achat conjointe de l’édifice de l’imprimerie l’Éclaireur, que la municipalité a acheté, il y a quelques semaines au coût de 400 000$.

L’offre conjointe de deux entreprises dont l’une est la buanderie de l’ancien centre hospitalier de Beauceville, qui occuperait 40% de l’espace, s’élève à 510 000$.

L’autre entreprise, qu’on ne veut pas identifier, pour l’instant, est de l’extérieur. Celle-ci occuperait 60% de l’espace et créerait une trentaine de nouveaux emplois. Dans la cas de la buanderie, il n’y aurait qu’un transfert d’emplois sauf la création possiblement de cinq nouveaux emplois.

Le conseil municipal a cependant dû, dans un premier temps, prendre une décision quant à la présence sur les lieux de plusieurs équipements, appartenant à Quebecor, et qui n’ont pas encore été sortis par l’ancien propriétaire. Un premier délai d’un mois, pour lequel Quebecor a déboursé un montant de 10 000$ comme locateur, avait été accordé. Les membres du conseil s’opposaient à une prolongation afin d’éviter de perdre une vente. Le maire avait alors apposé son droit de veto.

Pour le conseiller Paul Veilleux, pour l’instant, les démarches achoppent à l’article 11 de l’offre d’achat, article dont on n’a pas précisé la teneur.



On n’a pas révélé non plus le contenu des équipements qui sont encore sur place dans cet édifice de la 132e Rue dans le secteur ouest de la ville. Cependant, on a laissé entendre que cet équipement pourrait servir à relancer, à un autre endroit, une petite imprimerie.

De son côté, le conseiller Lévy Mathieu suggère, s’il y a un profit de la vente de cet édifice, que cet argent soit réinvesti dans parc industriel pour assurer son développement avec l’arrivée de l’autoroute 73.

Quant au maire Jean-Guy Bolduc, il se montre prudent, car estime-t-il, il demeure plusieurs inconnus dont celui de l’accord du ministère de la Santé et des Services sociaux à l’achat d’une partie de ce bâtiment par la buanderie qui relève de sa juridiction. Il y a aussi, à régler l’approvisionnement en eau, puisque les besoins d’une buanderie sont énormes. On songe d’ailleurs installer un compteur d’eau.

Bref, bien des points restent à régler afin de pouvoir accepter l’offre d’achat qu’on souhaiterait quand même finaliser le plus rapidement possible.

Pour sa part le conseiller Sylvain Morin a tenu à faire une mise au point concernant l’affirmation du maire Bolduc lorsqu’il s’est prévalu de son droit de veto la semaine précédente alors qu’il avait écrit qu’il ne voulait pas être associé aux différends entre Quebecor et deux ex-employés de l’entreprise. Il sous-entendait alors les deux conseillers Paul Veilleux et Sylvain Morin.

M. Morin a tenu à préciser qu’il n’était pas en conflit avec Quebecor et qu’il avait même remercié l’entreprise pour les 20 années de services pendant lesquelles il a reçu un bon salaire. Sauf, a-t-il dit, que lorsque l’on a des contrats de signés avec une tierce personne, il faut les faire appliquer. Selon lui, il était important de procéder de façon à vendre l’édifice rapidement.

De son côté M. Luc Provençal a précisé qu’à la suite d’une visite qu’il a effectuée la semaine dernière, il a été surpris de constater qu’il restait encore beaucoup d’équipement dans l’édifice, beaucoup de machinerie et du mobilier. Selon lui, en pesant ses mots, il a ajouté que «la ville doit devenir dépositaire, si on veut utiliser le bon terme, dépositaire des biens qui sont à l’intérieur de l’édifice tel que c’est inscrit dans le contrat.».

On peut d’ailleurs entendre les explications de M. Provençal concernant les équipements que Quebecor a encore dans cet édifice. Il suffit de cliquer sur l’icone en haut de l’article.

Notre photo, les membres du conseil municipal de Beauceville. De gauche à droite, MM. Lévy Mathieu, Christian Duval, Paul Veilleux, le maire Jean-Guy Bolduc, Luc Provençal, Sylvain Morin et Marc Mercier.

On peut visionner cette séance du conseil municipal de Beauceville sur BeauceTV en cliquant ICI.


Imprimer ce texte
| Nous rejoindre |
Copyright © 2006 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos