Accueil
WWW . ÉDITIONBEAUCE . COM

La seule lobbyiste en Chaudière-Appalaches

Une nouvelle carrière pour Diane Leblanc

Diane Leblanc, Lobbyiste
Photo: René d'Anjou

 Entrevue avec Diane Leblanc

11/26/2007 2:43:43 AM

Celle qui a été députée de Beauce-Sud durant trois mandats, Mme Diane Leblanc, a décidé de réorienter sa carrière pour devenir lobbyiste, la seule à détenir ce poste dans toute la région de la Chaudière-Appalaches.

Elle vient donc d’ouvrir son cabinet-conseil en relations publiques et gouvernementales puisque ces 20 ans d’expérience dans le domaine gouvernemental, dont 10 ans comme députée, Mme Leblanc estime qu’elle est en mesure de mener à bien les mandats qu’on va lui confier.

Avant d’être députée à l’Assemblée nationale du Québec, Diane Leblanc a été adjointe législative du député fédéral de Beauce, M. Gilles Bernier, de 1986 à 1997. Élue députée libérale dans Beauce-Sud lors d’une élection partielle en avril 1997, à la suite du décès du député Paul-Eugène Quirion, Diane Leblanc a été réélue en 1998 et 2003 et elle a été vice-présidente de l’Assemblée nationale de 2003 jusqu’en 2007, alors qu’elle a connu la défaite au moment où l’ADQ balayait une grande partie du Québec.

La nouvelle lobbyiste avait déjà, avant de se lancer en politique, une très bonne connaissance du domaine des communications puisqu’elle avait été agente de communication de 1978 à 1986 et conseillère en publicité et en relations publiques à la Caisse d'établissement de la Chaudière de 1978 à 1986. Elle avait eu l’occasion d’organiser des congrès ainsi que des assemblées générales et des colloques de 1978 à 1986 en plus d’occuper la fonction de relationniste pour plusieurs organismes ou événements en Beauce de 1980 à 1990.

Un excellent bagage de connaissances
Bref, Diane Leblanc dispose donc d’un bon bagage de connaissances dont plusieurs atouts quant aux rouages de l’appareil gouvernemental tant au niveau fédéral que provincial.

Pour ceux et celles qui se poseraient des questions, précisons que son cabinet-conseil est inscrit au registre des lobbyistes à Ottawa et Québec et la profession est régie par un code de déontologie qui nous assure de son professionnalisme.
Comme Mme Leblanc n’a pas détenu de tâche ministérielle, elle a donc pu devenir lobbyiste plutôt que les deux ans requis par la loi. En outre, sa fonction de vice-présidente de l’Assemblée nationale lui aura permis d’entretenir des relations harmonieuses avec l’opposition.

Diane Leblanc se sent très à l’aise dans ses nouvelles fonctions et jeudi matin, nous nous sommes rencontrés pour en savoir plus sur sa carrière par laquelle elle veut faire profiter ses clients des connaissances et des relations qu’elle a établies au fil des ans, dans l’appareil gouvernemental.

«Je ne suis pas là pour faire la job du député», de préciser Mme Leblanc en ajoutant que son nouveau rôle vise plutôt à aider des entreprises, des institutions ou des organismes à ouvrir des portes, et être le trait d'union entre les entreprises ou les organisations et les décideurs politiques, là où se prennent les décisions.

Un autre aspect du travail de Mme Leblanc consiste dans l’organisation d’événements ou de conférence de presse, de rédaction de discours, de mémoires ou de communiqués. Aussi, elle peut mettre ses connaissances et son expérience au service des entreprises qui veulent lancer de nouveaux produits.

En terminant, soulignons que l’ancienne députée est fière d’avoir été lauréate, en 2002, du Prix «Vision Femmes» qui reconnaissait sa contribution et son dévouement pour la Beauce et, en 2007, d’avoir été lauréate du Prix Ambassadrice du Tourisme décerné par l’Office du tourisme et des congrès Beauce-Sartigan.

Quant à sa plus grande déception, c’est sans doute de s’être vu reprocher « son inaction » dans le dossier du prolongement de l’autoroute 73, alors qu’elle n’a jamais cessé de se battre pour faire avancer le dossier. Elle était donc très fière que l’on ait pensé l’inviter lors de l’inauguration du tronçon entre Saint-Joseph et Beauceville récemment.

Nous lui souhaitons bonne chance dans sa nouvelle carrière et nous invitons les internautes à écouter un extrait de l’entrevue, que nous avons eue, avec Mme Leblanc jeudi dernier. Il suffit de cliquer sur l’icone, en haut de la page.

Pour avoir recours à ses services ou pour obtenir plus de détails, on peut communiquer par courriel avec

Imprimer ce texte
LES PLUS RÉCENTES NOUVELLES

Récupération des déchets

bac à déchets

Saint-Georges penche vers le 3e bac

11/29/2007 12:08:32 PM
S’il faut en croire les propos du représentant de Ville ... (texte complet)

Chamabre de commerce CA

Une chambre de commerce qui fait preuve de dynamisme

11/29/2007 2:34:49 AM
Près de 60 convives participaient mercredi soir à l’assemblée ... (texte complet)

MRC Beauce-Sartigan

MRC assemblée

Adoption du budget et présentation du nouveau directeur général

11/29/2007 2:33:35 AM
Soirée importante à l’assemblée mensuelle des maires de la MRC de ... (texte complet)

galette - Rotary 085

Projet de la galette du club Rotary

11/29/2007 2:31:36 AM
Il y a quelques années, monsieur Alain Du Sault, l’actuel ... (texte complet)

Lacombe prend la relève

Justiciers - Tommy Tardif

«TSN» se réveille avec les Justiciers

11/29/2007 12:52:33 AM
Vendredi dernier, à l’aréna de Saint-Joseph, les Justiciers ... (texte complet)

AUSSI DANS L'ACTUALITÉ
" Troisième mandat pour C.-H. Lecours à la présidence 11/28/2007 4:08:24 PM

" Application de règles strictes à observer 11/28/2007 11:10:54 AM

" Guy Lafleur avait-il tué un chevreuil en dehors de la saison de chasse? 11/28/2007 3:06:25 AM

" Le PQ de Bellechasse a reçu Me Guy Bertrand 11/28/2007 2:57:07 AM

" Le conseil adopte sa politique familiale 11/28/2007 2:48:18 AM

 Suite des textes et archives 
Nouvelles | Archives | Avis de décès | Emplois | Événements | Éditorial | Horoscope | Loterie | Recettes | Sudoku
ÉditionBeauce en page d'accueil | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous rejoindre
Copyright © 2006 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos