LE QUOTIDIEN DES GENS DE LA BEAUCE 


170 intervenants en santé mentale en formation en Beauce


9/14/2008 7:44:42 AM

170 personnes provenant de la région Chaudière-Appalaches ont participé hier à Saint-Georges à la toute première journée de formation clinique organisée par le département de psychiatrie et santé mentale du Centre de santé et de services sociaux de Beauce (CSSSB). Les organisateurs se réjouissent de cette forte participation qui traduit une réelle volonté d’être bien informé des orientations ministérielles en matière de santé mentale, mais aussi de découvrir les meilleures pratiques dans ce domaine.

Le Dr Philippe Nobécourt, psychiatre et chef du département de psychiatrie au CSSSB, estime que de telles rencontres sont extrêmement importantes notamment pour permettre à chaque intervenant du réseau local de services de mieux comprendre la réalité de l’autre et la façon dont chacun aborde les différentes problématiques.

Présent à la rencontre, le psychiatre et directeur à la direction de la santé mentale au ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, Dr André Delorme, a fait le point sur le plan d’action ministérielle et commenté que la région était sur la bonne voie. La consolidation du réseau local de services et les partenariats qu’elle requiert se font graduellement et l’on note une amélioration au niveau des délais d’attente.

Directeur du Programme adultes avec troubles d’adaptation au CSSS de Beauce, monsieur Jean-Luc Parenteau a pour sa part souligné la grande qualité et la diversité des présentations faites par les intervenants du CSSSB. Celles-ci portaient notamment sur l’anorexie, la médication, l’interprétation des délires, la détresse dans le milieu agricole et les groupes de rétablissement.
Par ailleurs, monsieur Parenteau note que, même si les personnes atteintes de maladies mentales sont encore trop souvent victimes de stigmatisation, les mentalités ont grandement évolué depuis 10 ans. Il estime que c’est en informant davantage la population que l’on parviendra à combattre les préjugés.

En permettant la rencontre entre gens du réseau de la santé et partenaires et en favorisant l’amélioration de la qualité des services, cette journée de formation s’inscrit tout à fait dans la vision du CSSSB traduite dans sa promesse de service : Avec vous…pour bâtir ensemble une communauté responsable de sa santé.