NOUVELLE
CIMIC
Photo: René d'Anjou
Le CIMIC relance la «Caravane de la relève»

5/10/2007 10:31:09 PM

L’industrie de la fabrication mécanique, plus particulièrement de l’usinage, vit depuis quelques années, un problème de recrutement de main-d’œuvre. La problématique est à ce point sérieuse que douze (12) entreprises de la région, en collaboration avec le CIMIC, ont uni leurs efforts pour développer une stratégie d’intervention visant à faire connaître le métier de machiniste et augmenter le nombre d’élèves inscrits en Techniques d’usinage au CIMIC.

Cette action s’inscrit dans la continuité du Forum provincial tenu à Saint-Georges le 13 avril 2005. Elle vise à organiser, pour une deuxième année, une journée « Portes ouvertes » dans trois entreprises ainsi qu’au Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière (CIMIC). Intitulée « Caravane de la relève » cette tournée gratuite est ouverte à toute la population. Un autobus partira du CIMIC à 9h30, samedi le 12 mai et se dirigera chez Matiss, Comact et OSI Machinerie, trois entreprises de Saint-Georges. Un dîner gratuit sera offert au CIMIC.

Ainsi, une mobilisation des employés de ces trois entreprises, des élèves et du personnel du CIMIC sera mise de l’avant pour promouvoir ce métier d’avenir auprès des jeunes et des personnes sans emploi de notre région.

Selon Monsieur Jean Gamache, économiste régional chez Emploi-Québec, la région Chaudière-Appalaches, compte en 2006-2007, un total de 227 postes vacants. Pour les quatre MRC de notre région, nous retrouvons pour la même période, 59 postes disponibles. Malheureusement, le CIMIC ne diplômera que 23 finissants pour combler ces emplois cette année. L’infrastructure du CIMIC permettrait d’accueillir 88 élèves de jour ou de soir.

Notons que les métiers de mécaniciens industriels, de soudeurs, d’assembleurs et de dessinateurs industriels connaissent également des perspectives d’emplois favorables dans notre région, mais des places sont encore disponibles dans ces différents programmes offerts au CIMIC.