NOUVELLE
ecce terra bureau
Une firme d’arpenteurs-géomètres consolide sa présence en Beauce

5/10/2007 9:40:03 PM

Afin de répondre à l’augmentation du volume des mandats qui lui sont confiés, la firme d’arpenteurs-géomètres Bolduc, Poulin & associés, également connue sous le nom d’ECCE TERRA, a procédé à l’embauche de pas moins de vingt employés additionnels, ce qui porte maintenant son équipe à près de soixante-dix personnes et en fait l’une des plus importantes firmes d’arpenteurs-géomètres au Québec!

Pour répondre à un besoin grandissant d’espace, ECCE TERRA relocalisera son bureau de Sainte-Marie au 1133, boulevard Vachon Nord. La firme occupera une partie des locaux qui seront laissés vacants par le déménagement du CLSC de La Nouvelle-Beauce.

Ecce Terra compte six places d’affaires soit à Sainte-Marie, Québec, Saint-Georges, Saint-Joseph, Lac-Mégantic et Lac-Etchemin.

«La disponibilité prochaine de ces locaux magnifiquement situés à Sainte-Marie arrive à un moment stratégique pour nous», a indiqué M. Robert Mathieu, arpenteur-géomètre associé chez Ecce Terra, en ajoutant que «Cela répondra à nos besoins actuels et même futurs, compte tenu que notre firme est toujours en pleine croissance»

À propos d’ECCE TERRA
Ecce Terra est née du regroupement, en 2000, des sociétés Bolduc Jacques Thibodeau Royer & Mathieu, et Beaulieu Rioux Poulin Bisson, en affaires respectivement depuis les années 1950 et 1975. Elle est détentrice de la majorité des greffes d’arpenteurs-géomètres, s’étalant sur un siècle et demi, des régions de la Beauce, de Mégantic et des Etchemins, dont elle assure la continuité.

L’entreprise offre une gamme complète de produits et des services couvrant les domaines de l’arpentage foncier, de la géomatique, de la rénovation cadastrale, de la photogrammétrie et autres domaines connexes. Pour plus d’informations, on peut consulter le site web de la firme en cliquant ICI.

Nos photos, les bureaux de la firme au 1133, boulevard Vachon Nord et M. Robert Mathieu, arpenteur-géomètre associé chez Ecce Terra.