NOUVELLE
La ferme Vachon
Photo: Paul-André Parent
Claude Drouin et le ministre Lessard parlent agriculture

3/1/2007 11:25:52 AM

Par Paul-André Parent
La campagne électorale dans Beauce-Nord s’était déplacée à Saint-Victor mercredi. Le candidat libéral Claude Drouin, accompagné du ministre du Travail et responsable de la région Chaudière-Appalaches, Laurent Lessard, rencontraient des agriculteurs et la presse sur la Ferme Gaétan Vachon et Fils.

Le but de cette visite, présenter la plate-forme libérale en agriculture pour la région de Beauce. Il était donc tout indiqué de le faire sur une ferme familiale. La Ferme Gaétan Vachon située à la limite de Saint-Victor et de Saint-Jules produit 550 000 poulets de chair par année. Elle est gérée par le père Gaétan, son fils Tony et les épouses, Louisette et Denise.

D’entrée de jeu, le candidat Claude Drouin a rappelé qu’il connaissait bien les problèmes des agriculteurs de son comté et que son parti leur offrait d’assurer la poursuite du travail d’amélioration de leur situation, en plus de nouveaux appuis afin d’assurer le développement de leurs fermes et leur prospérité.

:Le ministre Lessard a poursuivi en rappelant les réalisations libérales dans le domaine de la gestion de l’offre, de la relève agricole et de la commercialisation des produits québécois. Il a rappelé que son parti entendait assurer la continuité des politiques mises en place et leur amélioration. Il a aussi expliqué que leur mandat avait permis de stimuler l’innovation et l’utilisation de nouvelles technologies en agriculture.

Pour le futur, le ministre Lessard a souligné que son parti entendait soutenir les leaders en transformation, travailler à la conciliation travail-famille en milieu agricole. Des efforts encore plus soutenus seront aussi faits au niveau de la transformation, du développement de produits québécois, de l’innovation et de la relève, entre autres. Il a spécialement parlé de campagne de sensibilisation et d’étiquetage de produits québécois pour favoriser l’achat de nos produits.

Interrogé sur le comité qui étudie la situation du porc, suite au conflit chez Olymel, le ministre Lessard a expliqué que ce comité demeure en place. Le règlement du conflit chez Olymel n’est pas une solution permanente et ne règle pas tout. Il faut, selon lui, prévoir des solutions en cas d’autres situations problématiques et d’autres difficultés dans cette industrie.

Notre photo :Le ministre Laurent Lessard, le candidat Claude Drouin et les propriétaires, Gaétan, Louisette, Tony et Denise Vachon.