André Spénard élu dans Beauce-Nord

C'est à 20 h 46 qu'a été confirmé l'élection d'André Spénard, désormais député pour le comté de Beauce-Nord pour la Coalition Avenir Québec.

L'euphorie était généralisée à l'Hôtel National de Tring-Jonction, endroit où les militants caquistes avaient décidé de vivre la soirée électorale. Au moment de l'annonce officielle, André Spénard n'était pas encore sur les lieux, mais il va sans dire qu'il était attendu en héros.

« Je suis très content de la confiance de la population beauceronne. […] C'est un formidable  "CAQ" septembre », a d'emblée affirmé André Spénard, après avoir salué une après l'autre la cinquantaine de personnes présentes à Tring-Jonction. Avant de remercier les membres de son équipe, M. Spénard a souhaité féliciter les autres candidats du comté, lesquels ont tenu une campagne « propre », sans attaques personnelles. « C'est la bonne façon de faire de la politique ». dit-il.

Puis, il s'est tourné en direction du député sortant Janvier Grondin, qu'il espère avoir comme mentor lorsqu'il siègera à l'Assemblée nationale.

Quant à M. Grondin, il a remercié les citoyens de Beauce-Nord de lui avoir fait confiance pendant neuf ans et trois mois. À son avis, la population québécoise a souvent peur d'avoir peur, ce qui n'est pas le cas des électeurs beaucerons. « Je suis sûr et certain qu'on a un excellent député en Beauce-Nord », a conclu le passeur de flambeau.