Une deuxième vie pour vos robes

Plusieurs femmes n'osent pas porter une deuxième fois une robe qu'elles ont portée dans un événement important comme un bal ou un mariage. Pourtant, elles ont choisi cette robe avec une minutie incomparable et l'ont souvent payée des centaines, voir des milliers de dollars. Pour celles qui se sentent concernées, Nancy Poulin a peut-être une solution pour vous : La Penderie des robes de rêve.

L’idée est née à la Polyvalente des Abénaquis à Saint-Prosper. Les finissantes venaient revendre leurs robes de bal à l’automne lors d’une activité intitulée « Cette robe m’emballe ». Vu la demande grandissante, les responsables n’avaient plus le temps pour gérer l’activité pendant les heures de travail. Donc, Nancy Poulin a décidé de se lancer en affaires en partant de ce concept.
 
Désormais, elle récupérera des robes de bal, de demoiselles d’honneur et de soirée à son domicile à Saint-Zacharie. Pour le moment, ce sera sur rendez-vous seulement puisqu’elle commencera par travailler sur le projet que les soirs et les fins de semaine. Les intéressées devront signer un contrat de consignation d’un an. Les robes seront alors exposées sur son site internet au www.lapenderiedesrobesdereve.ca (en construction), sur Facebook et en boutique (à son domicile pour le moment). Après une vente, Nancy Poulin conservera 25 % et la consignatrice sera alors payée. Selon elle, on peut y trouver de véritables aubaines.
 
Mme Poulin est la seule à prendre des robes en consignation en Beauce et la demande est toujours plus grande. Elle compte plus tard ouvrir une boutique et y ajouter des robes de mariées, de bouquetières, etc. Si vous voulez donner une deuxième vie à vos robes, prenez rendez-vous avec Nancy Poulin au (418) 221-3600.