Robert Dutil fait le point sur les inondations

Le ministre de la Sécurité publique Robert Dutil a fait un point de presse ce matin à Sainte-Marie dans le cadre de sa tournée de certaines municipalités touchées par les récentes inondations.

D’entrée de jeu, M. Dutil a lancé un appel à la prudence. « On ne déplore ni mort, ni blessé grave », a-t-il souligné en rappelant que la priorité est la sécurité de la population. La deuxième priorité est de minimiser les dégâts matériels. Dans son effort de soutien aux municipalités, le ministre fait la tournée des endroits les plus affectés, dont Sainte-Marie.

Le maire Harold Guay a ensuite présenté la situation à Sainte-Marie. À 10 h 45, on notait une stabilisation des eaux qui étaient à 146,3 pieds alors que la hauteur normale est de 141 pieds. La situation devrait se stabiliser pendant quelques heures avant que le niveau ne diminue. À l’heure actuelle, on note une baisse du niveau en amont (Saint-Georges, Beauceville et Saint-Joseph), cela devrait donc se poursuivre à Sainte-Marie. Par contre, les rues ne seront pas dégagées avant samedi soir normalement.

Sept personnes ont été évacuées sur une base volontaire et sont allées chez des amis ou de la famille. Personne n’est hébergé par la Ville. De plus, une centaine de sous-sols ont été inondés. Les pluies d’hier ont aussi causé des dommages, particulièrement dans les rangs Saint-Gabriel et Saint-Étienne Sud. On note particulièrement de l’érosion sur le bord des chemins et quelques problèmes avec les conduites d’égout pluvial. Il y a aussi eu quelques problèmes pour la route Carter, ce qui a soulevé l’ire du maire. « On travaille depuis deux ans pour trouver une solution. On avait l’accord du ministère de l’Environnement. On avait même lancé un appel d’offres pour un bassin de rétention d’eau à la bretelle de l’autoroute. Puis, il y a eu un changement au ministère et on nous a dit de mettre ça sur la glace. Il a fallu retirer notre appel d’offres. Je trouve déplorable qu’une seule personne vienne tout changer après deux ans de travail. »

Le maire a aussi vanté le travail de l’équipe en place à Sainte-Marie qui a travaillé une partie de la nuit. Il a ajouté : « Il s’agit de la première bonne inondation depuis la mise en place du système de mesures de la rivière. Cela a permis d’en profiter pleinement. » Selon le maire, cela a aussi permis de déceler quelques ajustements à apporter pour améliorer le système.