avec Google
Utilisateur :
Mot de passe :
En direct sur l'Actualité et les nouvelles de la Beauce Lundi, 27 Août 2007

 Dernières chroniques 
" C’est à pas de respect que se trace la paix! - 6/25/2007
" C’est à pas de respect que se trace la paix! - 6/25/2007
" Les regards - 5/29/2007
" Les mots d’espérance - 4/23/2007
" Le poids des mots - 4/3/2007
" Mots de paix et de bonne entente - 2/26/2007
" Cesse de te faire violence - 1/31/2007
" Facile , la tolérance? - 12/30/2006
" Avez-vous entendu parler du « mobbing » si vous préférer de l’harcèlement au travail. - 11/24/2006
" Opération Tendre la main - 10/27/2006
CHRONIQUE
Opération Tendre la main
10/27/2006 L’ « Opération tendre la main » a été mise sur pied en 1997 par L’AFÉAS. Elle a pour objectif de sensibiliser aux impacts favorables ou défavorables des événements quotidiens, sur le développement et l’épanouissement des individus. Elle prendra place cette année du 26 novembre au 10 décembre. L’association féminine d’éducation et d’action sociale (AFÉAS), l’Association des retraités de l’enseignement par son Comité de la condition des femmes (AREQ, secteur Chaudière), le Centre Femmes de Beauce et Havre l’Éclaircie sont partenaires dans cette démarche  Depuis trois ans, ces quatre organismes travaillent de concert pour que « Tendre la main » rayonne toute l’année durant. Des actions ont déjà été posées en Beauce-Appalaches : distribution de rubans blancs, installation d’arbres de paix, concours littéraires dans les écoles primaires et secondaires,  diffusion de textes et de pensées positives via les médias …D’autres le seront. À compter du mois prochain, sous la rubrique : « Opération Tendre la main », une réflexion mensuelle sera proposée. Nous remercions Édition Beauce et COOL FM qui ont bien voulu accepter d’accueillir cette nouvelle initiative.  Le défi qu’on voudrait relever ? Que chaque membre de la grande famille beauceronne et etcheminoise prenne conscience de son pouvoir de réduire la violence. Chaque femme, homme et enfant y peuventt quelque chose en devenant responsables des mots qu’ils utilisent spontanément … et en s’interrogeant sur leur portée : -Est-ce que mes paroles créent la paix et la bonne entente autour de moi ? -Mes paroles harmonisent-elles mes communications avec ma famille, l’école, mon milieu             social, mon milieu de travail ? -Est-ce que les mots que j’utilise favorisent la tolérance, le respect de points de vue différents? -Mes paroles engendrent-elles plus de justice ? -Est-ce que mes paroles créent de l’espoir, de la compassion, de la joie, de l’amour ? Ou au contraire…-Mes paroles ou mes gestes engendrent-ils de la peur, de la haine, de la violence pour manipuler, imposer un certain pouvoir, humilier et surtout empêcher les autres d’atteindre à leur propre liberté ? On le sait tous, la violence inflige des maux quotidiennement dans le monde entier, tant au niveau verbal, que psychologique, spirituel, sexuel et économique. Il faut agir! Et si on commençait, chez nous, par l'anéantir dans notre propre langage et dans notre comportement!  Conseils municipaux, presse parlée et écrite, commission scolaire, cégep, organismes paroissiaux, sociaux et communautaires peuvent aussi travailler dans ce sens :  C’est une invitation à agir maintenant, ensemble! 

LA NON VIOLENCE, C’EST L’EXCELLENCE

.Dans son volume intitulé : « Aphorismes et autres mesures de moi-même, des autres et du reste » Jacques Bernard écrit : « Les mots ont tous les pouvoirs, il suffit de savoir en user ».
| Nous rejoindre |
Copyright © 2006 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos