Édition Beauce - L'actualité et les nouvelles de la Beauce
ACCUEIL
 CULTURE 
Aujourd'hui    |  Actualités régionales  |  Affaires  |  Culture  |  Communautaire  |  Sports  |  Faits Divers  |  Nouvelles de la semaine  |    archives

Qui a dit que les morts n’étaient pas drôles ?

stjules201110
Photo: Mélanie Létourneau

Les comédiens de la pièce Visa pour l’éternité.

Par Mélanie Létourneau
2010-11-20 09:48:01
Qui a dit que les morts ne pouvaient pas faire rire ? Eh bien c’est ce qui s’est produit le vendredi 19 novembre à Saint-Jules. Durant cette soirée, les morts ont, en quelque sorte, repris vie… le temps d’une pièce de théâtre.

Visa pour l’éternité

« Visa pour l’éternité », voilà le titre de la pièce pour laquelle les 14 comédiens de la troupe Les fous de la brosse ont bien fait marrer le public lors de la première représentation d’une série de trois. Mise en scène par Mario Boutin, cette comédie policière met en scène des fantômes qui doivent prouver la culpabilité de leur assassin, et ce, dans l’espoir d’obtenir leur « visa pour l'éternité ». Pour les spectateurs, c’est l’occasion de voir déambuler les morts autour des vivants sans que ces derniers ne soient conscients bien sûr de leur présence. Une belle complicité s’installe alors entre les morts et les spectateurs qui veulent tous que les meurtriers soient démasqués.

Des personnages qui se démarquent

Dans « Visa pour l’éternité », bon nombre de personnages se démarquent du lot, soit par leur parler un peu décousu, soit par leurs mimiques extravagantes ou pour leurs répliques toujours d’appoint. On a qu’à penser au personnage du pauvre Barnabé, incarné par Samuel Gagné, qui ne fait que s’enfoncer davantage dans l’imbécillité en s’exprimant avec des mots qui sonnent souvent faux; ou encore le désespéré Émile, incarné par Jessy Vachon, qui est rendu à sa ixième tentative de suicide… alors qu’il est déjà mort ! Ce cher Achile, joué par Jacques Paré, le père de famille assassiné par sa charmante épouse qui finalement est tout sauf charmante. Achile et ses défunts complices ont donné bien du fil à retordre aux meurtriers bien décidés à camoufler leur délit. Mais pour obtenir la clé des portes du paradis, nos morts ont dû user de stratagème pour prendre au piège de la vérité leurs assassins, ce qu’ils ont fini par réussir.

Ayant visiblement du plaisir à jouer ensemble, les comédiens se sont quelques fois laissé prendre à leur propre rire, ce qui a donné encore plus de rigolades à la pièce déjà bien hilarante. Un bon divertissement en cette fin de semaine et rappelez-vous : si vous voulez obtenir votre visa pour l’éternité… vivez simplement une bonne vie !


Imprimer ce texte
bouchard141210

Festivités Western de Saint-Victor

La 33e édition sera renversante

L’hiver n’est pas encore officiellement commencé que les Festivités We...
charron131210

Concours « Sauvez un bâtiment de chez vous »

La boutique du charron n’a pu passer la dernière étape

Historia a annoncé ce matin le gagnant du concours « Sauvez un bâtimen...
coulombe131210

Saint-Isidore achète une œuvre d’art public

Saint-Isisdore a donné l'exemple en encourageant Linduska (Linda Coulo...
mime121210

Atelier de mime avec les élèves du Tremplin

Un des mandats de l’école Le Tremplin de Saint-Victor est de faire déc...
AUSSI DANS L'ACTUALITÉ

Les Troubadours de ma Vallée chantent Noël

Soirée rock à Saint-Georges

Sainte-Marie au rythme du Boogie Wonder Band

Saint-Proper, la ville scintillante

Actualité  |  Commentaires  |  Archives  |  Avis de décès  |  Emplois  |  Calendrier  |  Recettes  |  Loterie  |  Horoscope  |  Sudoku

ÉditionBeauce en page d'accueil | Mobile | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous joindre
Copyright © 2010 Publications Beauce-Nord. Tous droits réservés textes et photos