Édition Beauce - L'actualité et les nouvelles de la Beauce
ACCUEIL
 COMMUNAUTAIRE 
Aujourd'hui    |     Actualités régionales     |     Affaires     |     Culture     |     Communautaire     |     Sports     |     Nouvelles de la semaine     |    archives

Des coûts astronomiques appréhendés au cours des 30 prochaines années

Quand la Maladie d’Alzheimer nous guette

Sonia Nadeau
Photo: René d'Anjou

Mme Sonia Nadeau, directrice générale de la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches

 Commentaires de Sonia Nadeau

1/5/2010 2:04:26 AM

Madame Sonia Nadeau, directrice générale de la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches, nous a transmis le récent rapport de la Société Alzheimer du Canada (SAC) et de la Fédération québécoise des sociétés Alzheimer (FQSA à l’occasion du Mois de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer qui révèle des statistiques alarmantes sur les coûts socio-économiques futurs de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées au Québec et au Canada. À moins d’agir rapidement, la prévalence de ces maladies fera plus que doubler dans 30 ans, multipliant par 10 les coûts qui y sont associés.

Selon Madame Nadeau, «Aujourd’hui, le Canada compte un nouveau cas de maladie d’Alzheimer ou de maladie apparentée toutes les cinq minutes. Dans 30 ans, il y aura un nouveau cas toutes les deux minutes. Si les tendances se maintiennent, cette forte augmentation du nombre de personnes atteintes signifie qu’en 2038, au Canada, la totalité des coûts associés à ces maladies atteindra 153 milliards de dollars par an. Au Québec, les coûts associés à ces maladies passeront de 3.6 milliards de dollars par an à 37.7 milliards de dollars par an. Pour des coûts cumulatifs de plus de 217 milliards de dollars sur 30 ans. »

Vu l’urgence de la situation, le nouveau rapport présente des interventions susceptibles d’atténuer l’impact de ces maladies. Ainsi, l’une des quatre interventions proposées se penche sur les effets liés au retardement de deux ans de l’apparition de la maladie, ce qui permettrait de faire des économies de 219 milliards de dollars au Canada sur 30 ans. Au Québec ces économies seraient de l’ordre de 53 milliards de dollars pour la même période.

Le directeur de la FQSA, Sandro Di Cori explique que « la coordination des soins et la recherche sont indispensables à ces changements. » Il précise que « des investissements accrus dans la recherche nous permettront d’en savoir plus sur la prévention, voire de mettre au point un traitement pour retarder l’apparition de la maladie et d’en réduire considérablement les effets. Une meilleure coordination des soins pourrait, par exemple, permettre une réduction importante des heures de soins prodigués par les proches. »

Voici quelques-uns des autres résultats de ce rapport :
Les pressions sur le système de santé : Au Québec, en 2008, plus de 25 000 personnes ont développé la maladie d’Alzheimer ou une maladie apparentée (103 700 au Canada).

- Aujourd’hui, c’est plus de 117 000 personnes qui sont atteintes de ces maladies (500 000 au Canada). Au Québec, en 2038, on prévoit dépasser le cap de 289 000 personnes atteintes.

- Les pressions sur les proches: On prévoit qu’au Québec le nombre d’heures de soins non rémunérés dispensés par les proches aidants fera plus que tripler, passant de 56 millions d’heures en 2008 à 186 millions en 2038 (au Canada ce chiffre passera de 231 millions à 756 millions d’heures).

- Divers moyens d’atténuer ces pressions sur les familles, le système de santé et l’économie : S’appuyant sur les données probantes actuelles, quatre scénarios hypothétiques susceptibles d’atténuer l’impact de la maladie d’Alzheimer, sont proposés :

- les bienfaits de l’activité physique pour retarder l’apparition de la maladie;
- les avantages d’utiliser des stratégies susceptibles de retarder de deux ans l’apparition de la maladie (réduction des risques, ou même de la mise au point d’un nouveau traitement) ;
- l’importance du soutien aux proches aidants pour les aider à surmonter les épreuves psychologiques et financières dues à leurs responsabilités, mais aussi pour soulager la pression future sur le système de santé;
- l’importance de mettre en place un « système de navigation » pour les familles afin de les aider à trouver rapidement les bons services au bon moment.

Les sociétés Alzheimer du Québec sont à l’avant-garde des efforts qui visent à renverser le courant du raz-de-marée appréhendé de ces maladies :

• en offrant du soutien, de l’information et de l’éducation aux personnes atteintes, à leurs aidants et à leurs proches.
• en sensibilisant le public à l’importance de la réduction des risques, du diagnostic précoce et de la santé cérébrale;
• en investissant plus d’un demi-million de dollars par an dans des recherches cruciales sur la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées;

L’étude Raz-de-marée
Raz-de-marée : Impact de la maladie d’Alzheimer et des affections connexes au Canada est une étude novatrice menée par la Société Alzheimer de concert avec RiskAnalytica, un cabinet de gestion des risques réputé. Les données de l’étude ont été établies en utilisant Life at Risk, le cadre d’évaluation spécialisé mis au point par RiskAnalytica, et avec le concours du vaste réseau de chercheurs et de cliniciens experts de la Société Alzheimer. L’étude Raz-de-marée peut être téléchargée au www.alzheimer.ca.

Enfin, on peut entendre un court extrait de l’entrevue que nous avons eue avec Madame Nadeau et qui commente la situation dans la région. Il s’agit de cliquer sur l’icone, en haut de la page, sous la photo.

Imprimer ce texte
coquelicot 2009

Campagne du Coquelicot 2009

Belle participation des Beaucerons

La direction de la Filiale 249 "La Beauce tient à remercier les ...
equipe d'animation Ste Marie

Communauté paroissiale de Sainte-Marie

Nouveaux membres dans l'Équipe d'animation locale

La communauté paroissiale de Sainte-Marie accueillait récemment ...
Canam et Centraide

Groupe Canam et ses employés appuient Centraide

Dans le cadre de la campagne de financement 2009 de Centraide ...
Robert Dutil

Aide gouvernementale de 10 000$

Un coup de main à Moisson-Beauce

Le député de Beauce-Sud et ministre du Revenu, M. Robert Dutil, ...
AUSSI DANS L'ACTUALITÉ

Chaque geste compte!

Quand la Maladie d’Alzheimer nous guette

AGA du Village des défricheurs

Un nouveau record pour la Guignolée

Actualité  |  Commentaires  |  Archives  |  Avis de décès  |  Emplois  |  Calendrier  |  Recettes  |  Loterie  |  Horoscope  |  Sudoku

ÉditionBeauce en page d'accueil | Mobile | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous joindre
Copyright © 2009 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos