Édition Beauce - L'actualité et les nouvelles de la Beauce
ACCUEIL
 SPORTS 
Aujourd'hui     |     Actualités régionales     |     Affaires     |     Culture     |     Faits divers     |     Sports     |     Nouvelles de la semaine     |     archives

Une soirée difficile à tous les points de vue chez le Turmel

Le Turmel se cherche à Saint-Charles

Turmel - 9 janv - photo 1
Photo: Turmel Lac Mégantic

Par Serge Lacroix
1/14/2009 5:11:33 PM

Vendredi dernier, 9 janvier, le Turmel de Lac-Mégantic se rendait du côté de Saint-Charles pour aller y affronter les Éperviers de l'endroit. Fort de sa victoire acquise face aux Éperviers en début de saison, le Turmel souhaitait donc remporter un deuxième match face à Saint-Charles et ainsi, retrouver le sentier de la victoire suite à une défaite subie le week-end précédent face à Saint-Damien. Tous ces beaux plans n'auront été que de courte durée puisque l'équipe locale avait un autre plan en tête en ce vendredi soir.

Du côté de l'alignement partant, quelques modifications ont été apportées pour diverses raisons. Samuel Lachance n'étant pas disponible, la direction a dû faire appel aux services d'Alex Gosselin pour venir seconder Kevin Marcoux chez les gardiens. Carl Saint-Pierre et Éric Turmel, toujours ennuyés par une blessure, étaient toujours absents. La direction avait également donné un repos bien mérité à Sylvain Baillargeon. Le Turmel sautait donc sur la glace de l'aréna Charolais Champêtre de Saint-Charles pour y disputer son dix-neuvième match de la présente saison. Kevin Marcoux était le gardien désigné par l'entraîneur pour affronter les Éperviers en l'absence de Samuel Lachance en ce vendredi soir.



Bien que le Turmel menait par un but après la première période, nous avons pu sentir que tout s'est ensuite compliqué par la suite. Le jeu était souvent décousu chez le Turmel, l'équipe a été souvent embouteillée dans sa zone ce qui a rendu les sorties de zone très difficiles. De plus, le Turmel était rarement le premier sur la rondelle et personne ne distribuait de mises en échec pour ralentir l'adversaire. Tous ces facteurs, une fois mis ensemble, ont placé Lac-Mégantic dans une position très délicate durant tout le match ce qui a directement conduit le Turmel vers une défaite de 5 à 4 en surtemps face aux Éperviers de Saint-Charles. Voyons maintenant les faits saillants de cette rencontre.

En première période, c'est quand même le Turmel qui ouvre la marque après une minute de jeu sur un lancer de Francis Paré qui a déjoué l'attention du gardien de Saint-Charles. Sur la séquence, les aides sont allées à Éric Beaudoin et Éric Pouliot. 42 secondes plus tard, les locaux ont inscrit leur premier but de la rencontre par l'entremise de Benoit Paris. 74 secondes plus tard, Saint-Charles doublait son avance sur un but de Yannick Paré sur des passes de Christian Laforest et François Auger. Finalement, après des séquences laborieuses à l'attaque, le Turmel a réussi à créer l'égalité à 10:51 sur un but de Francis Grimard assisté d'Éric Beaudoin et Ryan Murphy. Par la suite, soit 54 secondes après le but de Grimard, le Turmel en rajoute et prends les devants pour la première fois de la rencontre sur un but d'Éric Côté sur une belle pièce de jeu orchestrée à l'entrée de zone offensive par Éric Pouliot et Hugo Lafontaine. Au cours du premier tiers, Saint-Charles a dominé au chapitre des tirs aux buts par la marque de 17 à 10. Pour une rencontre sur la route et ce, malgré une première période très ordinaire de la part du Turmel, on peut facilement dire que les choses n'allaient quand même pas si mal. Les choses ont continué de se détériorer par la suite. Voyons maintenant les faits saillants du deuxième tiers.



Au deuxième engagement, les choses se détériorent pour le Turmel. Beaucoup d'éléments ne sont pas au point. Le Turmel semble continuellement se chercher. Le jeu est décousu et le Turmel commet des erreurs notamment en zone défensive où les joueurs ont toutes les difficultés au monde à sortir la rondelle de la zone. Les défenseurs ont beaucoup de problèmes à garder leur position et sont souvent portés trop sur l'attaque ce qui apporte des surnombres aux adversaires. Toutes ces combinaisons font en sorte que le Turmel perd rapidement son avance en début du second engagement. À 2:38, Éric Laforest, sans aide, vient créer l'égalité dans la rencontre.

Par la suite, à 6:10, les Éperviers prennent les devants sur le but de François Auger sur des aides de Christian Laforest et Yannick Paré. Il aura fallu attendre pratiquement la fin de la période médiane pour voir le Turmel créer l'égalité de peine et de misère. À 17:46, c'est Éric Pouliot qui venait enfiler l'aiguille sur des aides d'Hugo Lafontaine et d'Éric Côté. Le Turmel s'en retournait donc au vestiaire pour la deuxième pause avec une égalité de 4 à 4 après les trente-cinq premières minutes de jeu de la rencontre et tout était encore possible pour la troupe méganticoise au dernier engagement.



En début de dernier engagement, on aurait dit que le Turmel a semblé avoir un petit regain de vie, mais ce fut de courte durée. L'équipe est rapidement retombée dans ses mauvaises habitudes en n'étant pas la première sur la rondelle, en ne frappant pas, en exécutant des passes molles et souvent imprécises. Le gardien méganticois, Kevin Marcoux, a eu fort à faire tout au long de la période pour préserver cette égalité dans la rencontre.

Le comportement général de l'équipe sur la patinoire était difficilement explicable et certaines personnes discutaient très fort de ce qui était présenté sur la patinoire par les joueurs du Turmel. Chacun y allait de son explication, mais une chose est certaine, le spectacle était triste à voir dans plusieurs séquences tout au long de la rencontre et notamment au dernier engagement. Saint-Charles aura, encore une fois, dominé au chapitre des tirs aux buts par la marque de 9-7 pour un total après 3 périodes de 34-32 toujours en faveur de Saint-Charles. La prolongation s'avérait donc nécessaire pour déterminer le gagnant de cette rencontre. C'était donc la première fois que le Turmel avait besoin de ce bris d'égalité cette saison pour connaître qui sortirait gagnant de cet affrontement.

En prolongation
La période de prolongation aura duré 2:35 bien exactement. Après une pénalité décernée au Turmel en surtemps, c'est Saint-Charles qui en a profité par l'entremise de Michel Guimond pour inscrire le but victorieux. Vous comprendrez sûrement que la pénalité décernée au Turmel a fait beaucoup jaser non pas parce qu'elle n'était pas méritée, mais bien plutôt que l'arbitre en chef avait fermé les yeux tout au long de la rencontre sur ce genre d'infraction, ce qui a soulevé, bien évidemment, la colère sur le banc du Turmel. De façon générale, toutes les pénalités décernées au cours de la rencontre ont été méritées d'un côté comme de l'autre, mais malheureusement, beaucoup de pénalités auraient dû être décernées et ne l'ont jamais été. Il est donc très difficile pour les joueurs de connaître, au cours d'un match, le seuil de tolérance des officiels quand ceux-ci ne réagissent pas toujours de la même façon. Bref, il faut comprendre, qu'encore une fois, la défaite du Turmel n'est pas totalement attribuable aux décisions des officiels, mais il devrait y avoir un maximum de constance pour éviter les scénarios désagréables comme celui de la période de prolongation.

Une défaite.. et puis deux... de façon consécutive
Le Turmel s'est donc incliné pour un deuxième match consécutif face à une formation de milieu de classement. Lac-Mégantic a définitivement perdu une belle chance de distancer la formation de Sainte-Claire qui est actuellement au deuxième rang du circuit Loubier. Cette deuxième défaite devra rappeler aux joueurs de l'équipe qu'il faudra mettre les bouchées en double d'ici la fin de la saison, car tous les matchs seront difficiles à remporter, car toutes les autres équipes voudront battre le Turmel étant donné la position de notre équipe au classement. Les blessures à Carl Saint-Pierre et Éric Turmel font, actuellement, très mal à l'équipe, car ce sont deux joueurs importants au sein de la formation. Il faudra souhaiter également que la liste des blessés ne s'allonge pas trop dans le camp méganticois qui, comme les autres formations, commence à préparer les séries d'après-saison. Bref, avec un scénario de deux défaites consécutives, il y a de quoi à faire réfléchir les membres de la direction et du comité hockey.

Les trois étoiles de la rencontre
1re étoile: #19: Michel Guimond de Saint-Charles
2e étoile: #08: Yannick Paré de Saint-Charles
3e étoile: #19: Éric Pouliot du Turmel de Lac-Mégantic

Imprimer ce texte
Logos - hockey

Pour honorer les billets de saison des amateurs de Sainte-Marie

Saint-Georges accueillera les partisans du Poutrelles Delta !

Suite à la réunion des propriétaires sur le sort des joueurs de ...
Maheux et Cyr

Claudérick Maheux mène les Justiciers à la victoire

Vendredi dernier les Justiciers de la Ligue de Hockey Beauce ...
CRS -Fojtik. Steward

Du renfort chez le CRS Express pour le dernier droit !

Saint-Georges vient de renforcer sa brigade offensive avec ...
TURMEL - 23-01 photo1

Les visiteurs jouent avec l'énergie du désespoir

Le Turmel se fait surprendre à domicile par Lotbinière

Le Turmel de Lac-Mégantic disputait son vingt-deuxième match de la ...
AUSSI DANS L'ACTUALITÉ

Belles performances des Élites Beauce-Amiante

38e édition du Tournoi de hockey Bantam Dumoulin de Saint-Georges

C’est terminé pour le Poutrelles Delta

L’Isothermic fait subir un cinquième revers consécutif au CRS Express.

Actualité  |  Commentaires  |  Archives  |  Avis de décès  |  Emplois  |  Calendrier  |  Recettes  |  Loterie  |  Horoscope  |  Sudoku

ÉditionBeauce en page d'accueil | Mobile | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous rejoindre
Copyright © 2008 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos