Édition Beauce - L'actualité et les nouvelles de la Beauce
ACCUEIL
 ACTUALITÉ RÉGIONALE 
Aujourd'hui     |     Actualités régionales     |     Affaires     |     Culture     |     Faits divers     |     Sports     |     Nouvelles de la semaine     |     archives

L’ex-député Claude Morin

Courtisé par les libéraux fédéraux

Morin Ignatieff

L'ex-député de Beauce-Sud, M. Claude Morin et le nouveau chef du Parti libéral du Canada, M. Michael Ignatieff.

1/5/2009 2:57:23 AM

À peine les élections québécoises du 8 décembre terminées, la rumeur allait bon train dans la Beauce et c’est à Saint-Joseph que l’on a entendu, pour la première fois, que l’entourage du nouveau chef du Parti libéral du Canada, M. Michael Ignatieff, aurait fait des approches à l’ex-député adéquiste de Beauce-Sud, M. Claude Morin, pour l’inviter à se joindre à l’équipe libérale en vue de la prochaine élection fédérale.

Nous avons parlé avec le principal intéressé, M. Morin, quelques jours avant qu’il quitte la Beauce en direction du Sud pour prendre des vacances bien méritées avec sa petite famille. Celui-ci ne nous a ni confirmé ni infirmé cette rumeur ne disant que ce n’était pas la seule rumeur, car une autre le voyant déjà comme candidat à la mairie de Saint-Georges en novembre prochain.

Pour en revenir à la rumeur qu’il puisse être candidat du Parti libéral du Canada dans le cadre d’une prochaine élection fédérale, c’est une solution envisageable si l’on tient compte des échanges de bons procédés qui se sont produits entre les Conservateurs et les Libéraux depuis 1997 alors que le premier ministre du Canada, M. Jean Chrétien accorda à Gilles Bernier, alors député de Beauce, le poste d’ambassadeur du Canada à Haïti.

Claude Drouin a alors été élu en 1997 député libéral de Beauce à la Chambre des communes et il fut réélu en 2000 et 2004. Ce dernier s’est retiré lors des élections générales de 2006 et c’est le fils de Gilles Bernier, Maxime Bernier, qui a alors été élu pour le Parti conservateur.

Pourrait-on voir le député conservateur se retirer à son tour pour laisser le champ libre au PLC? Ce serait plausible surtout qu’il ne paraît pas évident que le premier ministre Harper fasse entrer Maxime Bernier dans son cabinet dans un avenir rapproché. Mais ce ne sont là que des hypothèses comme ce fut le cas, à l’époque, pour la nomination de M. Gilles Bernier, à titre d’ambassadeur du Canada à Port-au-Prince.

Les rumeurs demeurent toujours des rumeurs et qui aurait cru, en 1995, que le député conservateur Gilles Bernier serait nommé ambassadeur du Canada par le premier ministre Jean Chrétien deux ans plus tard.

Imprimer ce texte
Projet Comité sport et loisis

Corporation Sports et Loisirs

L’organisme présente une proposition de 2e glace à la Ville

Toujours animée de la ferme intention d’aider les citoyens et la ...
Batailles et mort de Montcalm

250ième de la bataille des Plaines d’Abraham:

Une injure à la mémoire collective selon André Côté

L’exécutif du Parti québécois de la circonscription électorale de ...
Robert Dutil

Budget fédéral

Le député Dutil voit le bon côté des choses

Dans le cadre d’une conférence de presse téléphonique, le député ...

Réaction du Bloc québécois

Un budget à l’encre rouge, sans vision, qui risque de créer un déficit structurel!

Dans un communiqué qu’il nous a fait parvenir, le président du ...
AUSSI DANS L'ACTUALITÉ

Des jeunes initiés à la pêche blanche

Le budget fédéral répond aux attentes des Beaucerons

Une nouvelle espèce voit le jour Les locavores

Deux missions réussies pour la Formation professionnelle de la CSBE

Actualité  |  Commentaires  |  Archives  |  Avis de décès  |  Emplois  |  Calendrier  |  Recettes  |  Loterie  |  Horoscope  |  Sudoku

ÉditionBeauce en page d'accueil | Mobile | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous rejoindre
Copyright © 2008 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos