Édition Beauce - L'actualité et les nouvelles de la Beauce
ACCUEIL
 ACTUALITÉ RÉGIONALE 
Aujourd'hui     |     Actualités régionales     |     Affaires     |     Culture     |     Faits divers     |     Sports     |     Nouvelles de la semaine     |     archives

Gare au monoxyde de carbone

Avertissement de neige abondante et de vents violents

Monoxyde

12/24/2008 1:43:31 AM

La Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches profite de la tempête qui s’en vient pour aviser la population de se méfier du monoxyde de carbone (CO).

Le CO est un gaz toxique sans odeur pouvant laisser des séquelles particulièrement sévères et handicapantes à long terme. Chaque année au Québec, on compte une quinzaine de décès et environ 800 cas d'intoxication involontaire au CO. La grande majorité des intoxications au CO surviennent l’hiver, lorsque les maisons sont moins ventilées. Le milieu résidentiel (incluant le garage annexé à la maison, l’abri de toile et l'atelier résidentiel) et le milieu de travail sont les principaux lieux d'intoxication.

Quelles sont les sources de CO?
En période hivernale, plusieurs des intoxications sont dues aux véhicules moteurs en marche, ensevelis sous la neige ou stationnés au domicile dans un garage ou un stationnement souterrain. Lors de tempêtes importantes avec panne d’électricité, les génératrices sont souvent en cause.

Les autres sources importantes de CO sont les systèmes de chauffage à l’huile, au gaz naturel, au propane ou au bois et les divers appareils domestiques à combustion (appareils de cuisson, réfrigérateur, chauffe-eau ou appareils/outils). La plupart du temps, les intoxications surviennent lors de l’utilisation d’un appareil défectueux dans un endroit mal ventilé.

Comment se manifeste une intoxication au CO?
Les symptômes liés à une intoxication au CO peuvent être des maux de tête, des nausées, de la fatigue et des étourdissements. Si la période d’exposition se prolonge, surviennent alors des vomissements, une perte de conscience et quelque fois, après seulement quelques minutes, peut entraîner la mort. Les symptômes d'intoxication au CO peuvent être très vagues ou parfois ressembler à une gastro-entérite. Plus la concentration en CO est élevée dans l’air, plus les symptômes apparaîtront rapidement. Il est donc essentiel de reconnaître les premiers symptômes d’intoxication au CO et d’agir rapidement.

Comment prévenir une intoxication à la maison?
Ce qu'il faut faire
• S'il y a une source de CO dans votre résidence, installez un avertisseur de CO. C'est un moyen simple et peu coûteux de prévenir une intoxication.

• Une fois l’an, faites vérifier et nettoyer votre système de chauffage au gaz, à l’huile ou au bois, par un technicien qualifié, et ce, particulièrement au début de la saison froide.
• Annuellement, vérifiez les conduits d'évacuation des gaz de la fournaise et de la cheminée. Entre autres, assurez-vous que la cheminée n'est pas obstruée par des nids d'oiseaux, de la neige ou de la glace. La cheminée doit être ramonée annuellement, de préférence l'automne.
• Déneigez et dégagez le tuyau d'échappement de votre véhicule avant de le mettre en marche et d’y entrer.


Ce qu'il ne faut pas faire
 En cas de panne de courant, ne vous servez jamais d’appareils d’appoint qui utilisent un combustible (ex : barbecue) à l’intérieur.
 N'utilisez jamais le four d'une cuisinière au propane ou au gaz naturel pour chauffer votre logement.
 Ne démarrez jamais votre véhicule dans un garage dont la porte est fermée. Ouvrez d'abord la porte et sortez le véhicule. Puis, refermez la porte.
 Ne jamais laisser un véhicule moteur en marche dans un garage ou un abri temporaire même avec la porte ouverte, car le CO s’y accumule et s’infiltre dans la maison.
 N'actionnez pas le démarreur à distance lorsque la voiture est à l’intérieur d’un garage, d’un abri temporaire ou lorsqu’il est enneigé.

Agir rapidement
Si vous soupçonnez une intoxication ou la présence de monoxyde de carbone (CO) :

Évacuez l’endroit et sortez à l’extérieur; contactez le 911 ou le Centre Antipoison du Québec au 1 800 463-5060. N’y retournez pas avant d'avoir reçu l'avis d'un expert. S’il y a une possibilité qu’une source de CO soit encore active, appelez les pompiers.

Si un avertisseur de CO se déclenche et qu’il y a absence de symptôme :
Si c’est possible de le faire aisément et rapidement, fermer l’alimentation en combustible de l’appareil en cause, ouvrez les fenêtres puis quittez les lieux. Communiquez avec les pompiers et ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’autorisation.

Liens utiles
Pour obtenir plus d'information sur le monoxyde de carbone, consultez le site Internet du Ministère de la Santé et des Services sociaux en cliquant ICI.

Imprimer ce texte
Père Noël

Joyeux temps des Fêtes aux internautes

En cette période d’incertitude économique, même le Père Noël ...
CJE Beauce-Sud

Participants de jeunes en action !

Une bonne action du temps des fêtes

Pour souligner le temps des fêtes, les participants de Jeunes en ...
Éric Lachance

Saint-Gédéon-de-Beauce

Un budget des plus satisfaisants

Dans une communication qu’il nous a fait parvenir, le maire de ...
Défi je marche

Le défi de la marche au Centre de la petite enfance Calou

Dans le cadre du Rendez-vous d’automne 2008 qui a eu lieu du 10 ...
AUSSI DANS L'ACTUALITÉ

Centre désigné de vaccination contre la fièvre jaune

Avertissement de neige abondante et de vents violents

2e Festival régional de Pêche blanche

Plus de 40 ans d’implication dans le milieu

Actualité  |  Commentaires  |  Archives  |  Avis de décès  |  Emplois  |  Calendrier  |  Recettes  |  Loterie  |  Horoscope  |  Sudoku

ÉditionBeauce en page d'accueil | Mobile | Annoncez sur ÉditionBeauce.com | Nous rejoindre
Copyright © 2008 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos