avec Google
Utilisateur :
Mot de passe :
En direct sur l'Actualité et les nouvelles de la Beauce Mercredi, 15 Août 2007

 Les plus récentes nouvelles  Archives
Paul Poulin : l’aventurier du ciel
8/15/2007 5:47:12 AM
Paul Poulin l'aviateur
Aventurier comme Charles Lindberg poète, à sa façon, comme Saint-Exupéry, Paul Poulin de Beauceville caressait un rêve et il l’a réalisé : celui de construire son avion et de le faire voler jusqu’à Oshkosh, dans le Wisconsin, là ou se tient le plus important rassemblement aérien de l’Amérique du Nord, organisé par l’Association américaine de construction amateur (EAA). (texte complet)
Importants travaux au Centre de ski Saint-Georges
8/15/2007 5:44:18 AM
Centre de ski de Saint-Georges
Des problèmes au niveau de l’eau potable et aussi des égouts mettent en péril la survie du centre de ski. C’est ce qu’on a appris lors de la séance du conseil de ce lundi. On a fait des essais pour l’eau avec des appareils spéciaux, mais le résultat n’est pas concluant et au niveau des égouts, tout serait à refaire. Il faut savoir que le centre n’est pas relié au système d’aqueduc et d’égout de la ville. (texte complet)
Remaniement ministériel : La Beauce sort gagnante
8/14/2007 11:35:37 PM
Maxime Bernier
Dans un communiqué que le bureau du premier ministre Stephen Harper nous a fait parvenir en fin d’après-midi, hier, le document nous présente «sa nouvelle équipe ministérielle, qui continuera de diriger le nouveau gouvernement du Canada au cours de la prochaine phase de son mandat». (texte complet)
Plus de 161 coureurs au départ de la première étape du Grand prix cycliste de Sainte-Marie
8/14/2007 11:18:02 PM
Grand prix cycliste Ste-Marie
La première édition du Grand-Prix Cycliste de Ste-Marie s’est conclue dimanche avec grand succès. Plusieurs gros noms du cyclisme canadien se sont présentés au départ de cette épreuve dont Charles Dionne (Gagnant du GP de San Francisco devant Lance Armstrong (2ièm), Dominique Perras (Champion canadien 2003), Davis Veilleux (Champion canadien 2006), le Brésilien Ramon Da Silva Kleber et les Australiens Tim Hucker et Peter Ladd. (texte complet)
Le Bloc Québécois de Beauce dresse un bilan de M. Bernier à l’industrie
8/14/2007 11:03:50 PM
Guillaume Cormier
Guillaume Cormier, le président du comité exécutif du Bloc Québécois de Beauce estime que M. Maxime Bernier, ministre de l’industrie du Canada a trahi les Beaucerons après plus de 16 mois de fonction. En effet, seulement une subvention du ministère de l’Industrie de 61 100$ est parvenue en Beauce du 26 janvier 2006 au 31 mars 2007, soit un montant équivalent à 0,74$ par contribuable beauceron. «Comment se fait-il que la Beauce soit si perdante au change?», questionne Guillaume Cormier. (texte complet)
Cesse apporte son appui aux recherches de la jeune Cédrika Provencher
8/14/2007 11:02:53 PM
CESSE, un organisme qui s’adresse aux enfants âgés entre 0 et 13 ans qui sont ou ont été abusés sexuellement et aux familles des victimes qui vivent sur le territoire de la MRC Beauce-Sartigan, Robert-Cliche ou Des Etchemins, souhaite contribuer aux recherches de la jeune Cédrika Provencher. (texte complet)
" Cesse apporte son appui aux recherches de la jeune Cédrika Provencher 8/14/2007 11:02:53 PM

" Victoire éclatante de l’équipe féminine de volley-ball au Jeux du Québec 8/14/2007 4:19:07 PM

" Jeux de 2013 : Candidature retirée 8/14/2007 4:17:12 PM

" La saison 2007-2008 du Poutrelles Delta n’est pas compromise 8/14/2007 4:14:34 PM

" On a déplacé beaucoup d’air au Rock Jam 8/14/2007 3:44:42 PM

ARTICLE
Coup de chaleur
Danger de coup de chaleur au travail !

6/8/2006 8:51:03 PM

Par René d'Anjou
Les premiers jours de grandes chaleurs sont une période particulièrement dangereuse pour le coup de chaleur qui a entraîné le décès d’au moins 9 travailleurs au Québec depuis 1988. C’est une période pendant laquelle les travailleurs se sentent souvent plus fatigués. Ils deviennent moins vigilants, plus à risque d’accidents et parfois moins productifs.

C'est une réaction fréquente du travail à la chaleur qui pourrait s’aggraver. C’est pourquoi la direction régionale Chaudière-Appalaches de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) et le directeur de santé publique de Chaudière-Appalaches font appel à la prudence lors des journées chaudes.

Qu'est-ce qu'un coup de chaleur et que faire?
Le coup de chaleur lié au travail survient lorsque le corps n'arrive pas à se refroidir suffisamment pendant l'exécution de travaux physiques en période chaude.

 Il faut être attentif aux premiers symptômes pouvant annoncer un coup de chaleur. Au début, le travailleur peut éprouver une fatigue inhabituelle ou un malaise généralisé, avoir des étourdissements, des nausées ou des frissons. Même si ces symptômes sont souvent attribués à d'autres causes (gastro-entérite, grippe), il faut tout de suite penser aux dangers de l'excès de chaleur et alors immédiatement prévenir son superviseur ou son secouriste, cesser de travailler, se reposer à l’ombre ou dans un endroit frais sous surveillance et boire de l’eau jusqu’à récupération complète.

 Si le cas s’aggrave, la personne peut tenir des propos incohérents, faire preuve d’agressivité, perdre l’équilibre et même s’évanouir. La température interne du corps, qui s’élève au-dessus de la normale, peut atteindre plus de 40 oC. C’est le coup de chaleur. Le travailleur risque alors de mourir s’il ne reçoit pas rapidement les soins voulus. Dès qu’un travailleur présente des signes d’aggravation, notamment un comportement suspect ou inquiétant, il faut :
o alerter les premiers secours (secouristes en milieu de travail et les services d'urgence 911);
o transporter le travailleur à l'ombre ou dans un endroit frais et lui retirer ses vêtements;
o asperger son corps d'eau;
o faire le plus de ventilation possible;
o donner de l'eau fraîche en petites quantités si la personne est consciente et lucide.

Comment s'en protéger?
Pour prévenir les coups de chaleur, plusieurs mesures peuvent facilement et rapidement être mises en place dans les milieux de travail. Pour ne pas être pris au dépourvu, les employeurs devraient avoir préparé un plan d’action préventif avant que ne débutent les chaleurs estivales et être attentifs aux périodes de temps chaud. Tout d’abord, il faut informer tout le personnel (travailleurs et superviseurs, employés réguliers, saisonniers, à temps partiel, étudiants) sur les risques liés aux coups de chaleur et les moyens de prévention, afin d’être en mesure de reconnaître les symptômes d’un coup de chaleur et d’apporter les premiers secours, en cas de besoin.

Voici quelques moyens pour prévenir les coups de chaleur :
• informer les travailleurs et les superviseurs des mesures préventives;
• s'assurer qu'il y a de l'eau fraîche, à proximité, sur les lieux de travail et que les travailleurs boivent l'équivalent d'un verre d'eau toutes les 20 minutes, même s’ils ne sentent pas la soif;
• reporter les tâches ardues aux heures plus fraîches de la journée;
• aménager des zones de travail et de repos à l'ombre;
• alléger la charge de travail;
• favoriser le travail en équipe;
• instaurer des cycles courts faisant alterner travail et repos;
• inciter les travailleurs à se couvrir la tête et à porter des vêtements légers, de couleur claire, permettant l'évaporation de la sueur, sans toutefois négliger le port des équipements de protection individuelle;
• se surveiller mutuellement pour déceler rapidement les symptômes et les signes de malaises causés par la chaleur.

Où se renseigner?
Pour obtenir plus d'information sur la prévention des coups de chaleur en milieu de travail, communiquez avec le bureau de la CSST de Chaudière-Appalaches, le service de santé au travail de votre Centre de santé et services sociaux (CSSS) ou, encore, consultez le site : de la CSST, en particulier le document intitulé « Guide de prévention des coups de chaleur ».


Imprimer ce texte
| Nous rejoindre |
Copyright © 2006 Eox78 Inc. Tous droits réservés textes et photos